Diffa/Lancement des épreuves du BEPC : 3.168 candidats repartis dans 12 centres

Comme dans les autres régions du pays, les épreuves du BEPC ont débuté hier mardi 25 juin 2019. C’est le Complexe d’Enseignement Secondaire Kazelma Ousmane de Diffa qui a servi de cadre à la cérémonie de lancement par le Gouverneur de la région, entouré du Conseiller Technique du Ministre des Enseignements Secondaires Dr Moutari Moussa Ibrah, du Secrétaire général Adjoint du Gouvernorat, du préfet, du Directeur régional des Enseignements secondaires, des partenaires de l’éducation et de plusieurs autres invités.

Avant le lancement, le Conseiller technique en mission de travail a tenu à souhaiter bonne chance aux candidats précisant que l’Etat a déployé tous les moyens conséquents pour l’organisation de ces examens. Il a demandé aux candidats de compter sur eux–mêmes. Dr Moutari Moussa Ibrah a noté que les candidats ont le niveau requis pour affronter les épreuves. Enfin, le Conseiller technique a demandé aux candidats de faire preuve d’une concentration pour traiter les épreuves.

Quant au gouverneur de Zinder, il a souligné qu’il est venu, avec une délégation des responsables administratifs et académiques pour apporter leur soutien aux candidats en ce jour solennel du début des examens du BEPC. M. Mohamed Mouddour d’inviter les candidats à faire preuve de courage, de sérieux et de responsabilité dans le traitement des différentes épreuves. « Comptez sur vos propres efforts et efforcez vous de présenter un devoir lisible aux fins de faciliter la correction. L’Etat a mis tous les moyens pour vous accompagner dans ces examens. Aussi, je vous souhaite bon courage et bonne chance », a conclu le gouverneur.

Après ces conseils d’usage, le gouverneur a procédé à l’ouverture de l’enveloppe contenant la 1ère épreuve. Notons que la région de Diffa compte 3.168 candidats dont 1.637 filles et 1.531 garçons. Ces candidats sont repartis dans 12 centres qui sont :   N’Gourti (1 centre) ; N’Guigmi (2 centres) ; Diffa (5 centres) ; Mainé Soroa (2 centres) ; Goudoumaria (2 centres). Les candidats des Collèges de Bosso, de Gueskérou, de Chétimari, de Fiégo et de Issari composent dans les Centres de Diffa.   Selon M. Mano Dodo, directeur régional des Enseignements secondaires, les examens se déroulent normalement dans tous les centres de la région, et cela grâce à la forte implication des autorités régionales dans l’organisation de ces examens.

Mato Adamou ONEP/Diffa
26 juin 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Education