Orange Money 300%

Zinder/Fin de la 5ème réunion annuelle des cadres des Enseignements Secondaires : D’importantes recommandations formulées par les participants, dont une sur la réforme du Baccalauréat

La 5ème réunion annuelle des responsables des structures centrales et déconcentrées du Ministère des Enseignements secondaires s’est achevée, samedi dernier à Zinder, après trois de travaux. La cérémonie de clôture s’est déroulée sous la présidence du Ministre des Enseignements Secondaires, M. Sanoussi Samro Algabit, en présence des autorités administratives et coutumières régionales.

A l’issue des travaux, les responsables des structures centrales et déconcentrées du Ministère des Enseignements secondaires ont fait une série de recommandations. C’est ainsi qu’ils ont recommandé au Ministère des Enseignements secondaires, le transfert des nominations des Chefs d’établissement d’enseignement scolaire du niveau central au niveau déconcentré ; de prendre des sanctions administratives et pénales à l’endroit des auteurs qui procèdent au recrutement irrégulier des élèves au secondaire, le transfert des compétences et des ressources de l’Etat aux collectivités territoriales, la formation des acteurs et l’instauration d’une bonne communication entre eux.

De même, les participants à cette 5ème réunion annuelle ont recommandé au Gouvernement la réforme du Baccalauréat et la Co-organisation de cet examen par le Ministère en Charge de l’Enseignement Supérieur et le Ministère des Enseignements Secondaires ; la création des Centres Régionaux de formation initiale et continue des enseignants du Secondaire ; la réinstauration de l’obligation du Service Civique national au profit du Ministère des Enseignements secondaires, ainsi que l’application stricte de l’ordonnance 96 -019 du 19 Mai 1996 portant régime des Associations, dès la rentrée scolaire 2018-2019.

En procédant à la clôture des travaux, le ministre des Enseignements Secondaires, M. Sanoussi Samro Algabit, a noté que ces ‘’assises ont permis non seulement de passer en revue le déroulement de l’année scolaire écoulée, mais aussi de débattre sur des questions thématiques importantes qui concernent le fonctionnement et la gestion des structures à tous les échelons afin de projeter les actions futures.’’

Pour lui, les principaux défis et contraintes majeures du secteur des Enseignements Secondaires ont été identifiés pour améliorer significativement la gouvernance scolaire au niveau du secondaire. Aussi, a-t-il exhorté les responsables des structures centrales et déconcentrées du Ministère des Enseignements secondaires à ‘’abandonner l’attitude attentiste, la gestion au jour le jour, en somme la ‘’navigation à vue’’ pour adopter une posture proactive, une gestion prévisionnelle de leurs institutions respectives qui passe par l’application effective et responsable des textes législatifs et réglementaires qui régissent le système’’.

Ces ‘’assises, a-t-il insisté constituent à n’en point douter une opportunité pour jeter les jalons de la réalisation d’un voue cher au Président de la République, S.E. Issoufou Mahamadou, celui de la promotion de la scolarisation de la jeune fille au Niger.’’ Il a appelé les participants à la rencontre à mener des actions afin d’accroitre significativement l’accès et le maintien de la jeune fille à l’école.

Le ministre Sanoussi Samro Algabit a enfin interpellé tous les acteurs de l’école (enseignants, élèves, parents, syndicats….) à un sursaut patriotique pour que la quiétude règne dans les établissements scolaires, pour que le temps scolaire soit respecté, et que les programmes d’enseignement soit totalement couverts’’.

Il faut rappeler que le ministre des Enseignements Secondaires a effectué, dans la matinée de samedi, une visite à la Direction des Enseignements secondaires de Zinder, puis sur le site du Collège bilingue financé par l’Etat de Kano et dont les travaux sont arrêt depuis Septembre 2015.

Siddo Yacouba,ANP-ONEP/Zinder

10 septembre 2018
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Education