SIM Aminchi 0range

Ecole Nigérienne : Grève de deux jours de la section lycéenne et collégienne de Niamey

College Ecole NigerImage d'illustrationCe vendredi 26 janvier 2018, sur mot d’ordre de la section de l’USN dont ils relèvent, les lycées et collèges de Niamey ont entamé leur second jour sans cours. La deuxième perturbation en deux semaines après la tentative de sortie réprimée la semaine passée.

Par ce débrayage, selon le Secrétaire Général de la section lycéenne et collégienne de Niamey, au micro de la télévision privée Bonférey, les jeunes scolaires de la capitale entendent rappeler au gouvernement et porter à la connaissance de l’opinion nationale et internationale, les mauvaises conditions de vie et de travail dans lesquelles ils végètent depuis la rentrée 2017-2018. Entre autres griefs il y a le manque de tables-bancs, l’absence de toilettes dans certains établissements, l’insuffisance d’enseignants en quantité et en qualité, la sempiternelle question des classes paillottes.

Par rapport à ce point des classes, il faut rappeler que les autorités scolaires de la ville ont lancé en début d’année une campagne d’école sans paillote dans le secondaire à Niamey. Ce qui les a poussés à défaire ces classes paillotes dans certains lycées et collèges. Seulement, dans une de leurs interventions sur les médias de la place, les responsables syndicaux des scolaires de Niamey ont expliqué que ces classes attendent toujours d’être reconstruites en matériaux définitifs. Dû à cette situation, plusieurs élèves, ceux nouvellement admis en 6e surtout, n’avaient, encore à l’époque, pas démarré les cours.

Une solution urgente à cette crise s’impose car, conjuguées à celles des enseignants, ces grèves répétitives ne sont ni la solution aux maux que vivent les scolaires, ni la méthode de lutte la plus efficace, elles viennent seulement ajouter de l’eau à une soupe déjà trop liquide. Le gouvernement quant à lui, doit revoir son comportement face à cette école qui compte quand même parmi les grands engagements de l’Etat.
27 janvier 2018
Source : http://nigerdiaspora.net

Imprimer E-mail

Education