Orange Money 300%

Les enseignants de l'ENAM se crispent sur les salaires

Les enseignants de l'ENAM se crispent sur les salaires L'administration de l'ENAM (École nationale d'administration et de magistrature) de Niamey doit faire face à un climat social tendu. Pour cause, les enseignants de cet établissement public rattaché au cabinet du Premier ministre accusent des arriérés de salaires. A la date du mardi 26 décembre 2017, le salaire du mois de novembre n'a pas été payé. Aussi, le syndicat des enseignants permanents (SEENAM) exige le paiement des salaires des mois de novembre et décembre 2017, ainsi que celui des frais de correction, d'encadrement et de présidence des mémoires. Si ces exigences ne sont pas satisfaites avant ce vendredi 29 décembre, ledit syndicat entend observer une grève d'avertissement de 48 Heures les mardi 2 et mercredi 3 janvier 2018. Le préavis de grève a été adressé, mardi 26 décembre, au directeur général de l'ENAM.

28 décembre 2017
Source :  http://nigerdiaspora.net

 
 

Imprimer E-mail

Education