Forfait Albarka

Installation des organes régionaux du Programme Sectoriel de l'Education et de la Formation (PSEF), au titre de la région Niamey : Une opportunité pour permettre aux collectivités de promouvoir leur propre politique éducative

Le gouverneur de la région Niamey, M. Seydou Zataou Ali, a présidé, lundi dernier à Niamey, une cérémonie consacrée à l’installation des organes régionaux du Programme Sectoriel de l'Education et de la Formation (PSEF), au titre de la région de Niamey. Cette cérémonie d’installation officielle s’est déroulée en présence du Secrétaire général adjoint du ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l'Innovation, du président du Conseil de Ville de Niamey en second, et des plusieurs invités.

L'objectif de la régionalisation du PSEF est de permettre à chacune des régions de définir sa propre stratégie en tenant compte de son propre contexte et son environnement. Il s'agit de pouvoir développer une vision régionale du PSEF et d'examiner les différentes possibilités et opportunités qu'offre le programme à l'horizon 2024. En installant ces organes régionaux du Programme Sectoriel de l'Education et de la Formation au titre de la région de Niamey, le gouverneur de Niamey, M. Seydou Zataou Ali a rappelé que le Gouvernement avec l'appui des Partenaires techniques et financiers (PTF), a élaboré le PSEF qui vise, entre autres, à renforcer les capacités des collectivités territoriales dans la mise en œuvre du document cadre de la politique nationale de décentralisation.

Le gouverneur a expliqué que ce Programme Sectoriel s'inscrit dans le cadre de la stratégie de développement durable et de croissance inclusive (Niger 2035) et du Plan de la Politique Economique et Sociale du Niger (PDES). «Le PSEF matérialise ce faisant, les engagements pris par le Président de la République dans son programme de la renaissance du Niger, de faire de l'éducation et de la formation sa priorité telle qu'annoncée dans la déclaration de la politique générale du gouvernement », a-t-il rappelé. Selon le gouverneur de la région de Niamey, la mise en place des organes régionaux du PSEF s'inscrit dans le cadre du processus de la décentralisation qui consacre le principe de transfert des compétences et des ressources aux collectivités territoriales.

«Ce nouvel environnement institutionnel permet d'entrevoir des nouvelles possibilités pour les régions et l'opportunité qui leur est offerte à elles-mêmes d'élaborer leurs politiques éducatives, de ce fait, il est important de mobiliser les différents acteurs de manière à élaborer le Programme Régional Sectoriel de l'Education et de Formation (PRESEF). Celui-ci doit refléter à la fois, les besoins exprimés par les régions et les acteurs locaux de la décentralisation ainsi que les objectifs du PSEF », a précisé M. Seydou Zataou Ali.

Pour sa part, le secrétaire générale adjoint du ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l'Innovation a indiqué que le PSEF a pour objectif d’atteindre l’éducation pour tous à travers une éducation de base élargie, l’amélioration de la qualité du système, le développement du sous secteur de la formation professionnelle et de l’enseignement supérieur, l’appuis à l’alphabétisation et aux secteurs non formels ajoutant que ce projet implique également des reformes en profondeur et la mise en place des nouvelles modalités et de gestion.

Mamane Abdoulaye(onep)

26 juillet 2019
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Education