Education

L’Union des Scolaires Nigériens (USN) commémore du 9 au 16 février les événements tragiques du 9 février 1990. A cette occasion, les scolaires de la ville de Niamey sont sortis massivement pour manifester de manière pacifique suivant plusieurs itinéraires pour se rendre au rond point des Martyrs (2ème échangeurs de Niamey). La commémoration du 30ème anniversaire a été marquée par des actions citoyennes, sociales menées par les étudiants de l’Université Abdou Moumouni de Niamey.

C’est dans les environs de 10 heures, que les différentes sections de l’Union des Scolaires Nigériens à savoir, l’UENUN, la section lycéenne et collégienne, etc. se sont retrouvées à la place habituelle (rond point des martyrs) où chaque année précisément le 9 février, pour réclamer justice à leurs camarades tombés sous les balles des forces de l’ordre, lors d’une manifestation (9 février 1990). Au cours de ce grand rassemblement des scolaires nigériens, les manifestants ont prié pour la mémoire des 3 étudiants à savoir, Alio Nahanchi, Issaka Kainé et Abdou Mamane Saguir, morts en 1990 et tous les scolaires tombés, lors des manifestations en général. Ils ont par ailleurs saisi l’occasion pour réclamer l’amélioration de leurs conditions de vie et d’études.

Pour donner une touche particulière à la commémoration de ce 30ème anniversaire, le Comité Exécutif de l’Union des Etudiants de l’Université de Niamey (la section mère de l’USN), a organisé plusieurs actions citoyennes, sociales à savoir des séances de plantation d’arbres dans plusieurs quartiers de Niamey, des opérations de salubrité, des conférences, des dons du sang et plusieurs produits (eau de javelle, savon, parfum, etc.) à l’Hôpital national de Niamey et des prières collectives, etc.

Imprimer E-mail

Education