Conférence de l'UA 2019 : Des organisateurs rattrapés par une sale affaire de 500 millions

Conférence de l'UA 2019 :  Des organisateurs rattrapés par une sale affaire de 500 millionsAprès la Conférence des chefs d'Etat de l'Union africaine qui s'est tenue à Niamey en début du mois de juillet 2019, dont les organisateurs et autres sbires avaient célébré la réussite , l'heure est aujourd'hui au bilan . Un bilan qui met à nu de sales affaires qui ont entouré la Conférence. Selon des sources dignes, c'est une sale affaire de 500 millions, une tricherie du siècle, qui vient d'être découverte, aujourd'hui, trois mois après. Selon nos sources, ce pactole la formation de 1668 agents hôteliers et restaurateurs pendant 4 mois dans le cadre de la Conférence. Sous financement du FAPCA. Mais comme nous sommes sous la Renaissance, cette formation a été faite pendant 20 jours. Et l'argent a pris une autre destination contraire à son objectif. Et l'affaire fait aujourd'hui grand bruit à Niamey entre le ministère du tourisme, les hôteliers et l'agence l'UA. C'est le branlebas général, et chacun cherche à se disculper. Aux dires de nos sources, la HALCIA aurait été saisie de l'affaire et plusieurs personnes auditionnées. Voilà une autre affaire qui démontre combien certains de nos compatriotes, par manque de morale et de patriotisme, se versent dans la tricherie pour ternir l'image de notre pays aux yeux de la communauté internationale. Des fausses pièces ont été utilisées pour justifier la tricherie. Un véritable scandale qui fait couler beaucoup de salives, ces derniers temps, dans les milieux du tourisme. Au centre de ce scandale on indexerait des responsables du centre nigérien pour la promotion du tourisme et du ministère de tutelle.
A suivre ! 

02 novembre 2019
Source : Le Courrier

Imprimer E-mail

Economie