Forfait Albarka

Attractivite pour les investissements internationaux : Le Niger 32ème sur le continent

Niger investissements internationauxLe cabinet d'études, suisse Quantum Global, a évalué l'attractivité des pays africains pour les investissements internationaux, en comparant ses chiffres 2016 à ceux de 2013, 2014 et 2015.
Ce classement indique qu'en l'espace de 3 ans, 24 pays africains ont progressé, certains dans des proportions importantes, comme le Swaziland, Djibouti, le Rwanda, Sao Tomé, le Burkina Faso, la Tanzanie, l'Ouganda ou encore la Guinée. Les pays qui ont régressé sont au nombre de 26 dont entre autres pour les plus grandes chutes, la Libye, la Tunisie, l'Ethiopie, les Seychelles, le Guinée Equatoriale, le Gabon et l'Angola. Le Niger n'a reculé que d'un point, ce qui prouve que le climat des affaires reste toujours attrayant avec une place honorable de 32ème sur les 54 pays que compte le continent.

Le classement a été établi en prenant en compte 13 indicateurs répartis en six grands facteurs clés à savoir la croissance (du PIB réel, investissement domestique, croissance économique), la liquidité (le taux d'intérêt réel, niveau de la masse monétaire), les risques (risque de change, note souveraine, taux de couverture des importations, niveau de la dette extérieure, situation de la balance courante), l'environnement des affaires (rang dans le classement Doing Business), la démographie (population totale) et l'utilisation des réseaux sociaux (taux de pénétration de l'usage de Facebook).

Dans ce classement 2017 de Doing Business, le Niger a gagné 10 places par rapport à l'édition 2016 et s'est classé à la 150ème place avec un score de 49,57 points.Une progression qui, selon la Banque mondiale, consacre les actions entreprises par le gouvernement dans le cadre de la promotion du secteur privé et en faveur de l'amélioration de l'environnement des affaires.
Selon la Banque mondiale, le Niger compte parmi les pays qui ont le plus œuvré pour l'amélioration du climat des affaires en Afrique subsaharienne. Le comité Doing Business avait salué particulièrement les initiatives du Niger en faveur du développement du commerce transfrontalier, de l'accès au crédit et de la création d'entreprise. Dans ce dernier domaine, le Niger se classe à la 88ème place sur 190.

Ces efforts ont probablement contribué à stabiliser l'attractivité des investissements internationaux dans le pays.
G.A

26 avril 2017
Source : La Nation

Imprimer E-mail

Economie