Appui de la France et de l’UE pour Plus de 18 milliards pour une centrale solaire près de Niamey

Appui de la France et de l’UE pour Plus de 18 milliards pour une centrale solaire près de Niamey Image d'illustrationLe ministre des finances, M. Massoudou Hassoumi et l’Ambassadeur de France au Niger SE Marcel Escure ont procédé mercredi 31 octobre à la signature de deux conventions dont celle sur le financement de la centrale solaire de Goroubanda pour plus de 18 milliards de FCFA.
La première est relative au projet d’appui au service public porté par le Haut-Commissariat a la modernisation de l’État (HCME) pour un montant de 5 millions d’Euros soit 3,3milliards de FCFA qui vise à améliorer le service public.
Quant au  deuxième projet portant sur la construction de la centrale solaire de Goroubanda de Niamey pour un montant de 18,7 milliards de FCFA incluant une subvention de l’Union Européenne, il  vise à augmenter et à diversifier l’offre de l’énergie nationale à travers le développement du solaire par la Nigelec », ‘’Nous venons de signer ce projet qui est beaucoup plus important et qui porte sur une capacité  de 20 mégawatts d’ailleurs extensibles à 30megawatts, le financement selon les bailleurs sont déjà disponibles faisant de cette centrale l’une des plus grandes de la sous régions » , s’est rejoui le Directeur General de la Nigelec.
Le ministre des finances a réaffirmé que le gouvernement prendra toutes les dispositions pour une mise en œuvre diligente de ces deux projets au bénéfice des populations nigériennes.


L’Ambassadeur de la France au Niger, SE Marcel Escure a souligné quant à lui que la France a déjà travaillé avec des financements sur Fonds de Solidarité Prioritaire (FSP) et mis en place une phase pilote d’appui aux services publics ambulants.
« Aujourd’hui nous arrivons à une autre dimension pour 5millions d’Euros dans  les régions de Diffa et de Tillabéry dont chacun connait les défis, exposés sur les frontières difficiles. Nous allons avec le ministre de l’intérieur et le HCME travaillé dans ce sens »,  a précisé le diplomate français.
ADA/MHM/CA/ANP-  007 novembre 2018

03 novembre  2018
Source : http://www.anp.ne

Imprimer E-mail

Economie