Forfait Albarka

Inauguration du nouveau siège de la Laitière du sahel couplée à la célébration du certificat ISO 9001 Version 2015 : La Société dans une dynamique d’amélioration continue de ses produits

Laitiere du sahel ISO 9001La laitière du sahel, une unité de transformation de lait au Niger a dix ans d’activités. La célébration de cette journée anniversaire a eu lieu, lundi dernier, dans son nouveau siège sis à la zone industrielle, ex SONICERAM. Cette cérémonie inaugurale s’est déroulée sous les auspices du ministre de l’Industrie M. Abdou Mamane en présence de plusieurs membres du gouvernement, du président de la Chambre de Commerce, d’Industrie du Niger M. Moussa Sidi Mohamed, de nombreux invités et proches de la Directrice générale.

La Laitière du sahel emploie 86 agents (plus de 50% sont des femmes) actuellement contre huit (8) seulement lors de sa création en 2006. Cette société produit et met sur le marché des produits laitiers de qualité tels que les yaourts aromatisés en bouteilles, le yaourt nature (sans sucre), le yaourt à boire (sahelya), le yaourt aux céréales de mil (Degué). « En cette circonstance solennelle, qu’il me soit permis de remercier au nom du Président de la République, Chef de l’Etat, SE Issoufou Mahamadou et du Gouvernement, les partenaires qui ont bien voulu appuyer à travers le programme sur les obstacles techniques au Commerce, la mise en place efficiente d’une infrastructure nationale de qualité. Par votre présence massive à cette cérémonie, vous témoignez ainsi de votre intérêt pour la promotion et la visibilité des activités des Petites et Moyennes Entreprises (PME) en général et la promotion de la qualité en particulier» a dit le ministre Abdou Mamane dans son discours à la cérémonie.

S’adressant à la Directrice Générale de cette société agro-alimentaire, le ministre de l’Industrie a vanté les mérites de cette dernière. « Vous avez su exploiter vos compétences avec brio. Je vous réitère toutes mes félicitations pour avoir réussi et accompli ce travail et vous souhaite de poursuivre d’égale manière sur ce chemin en quête d’excellence» a-t-il lancé. Le ministre a rappelé que dans le cadre de la mise en œuvre du projet de renforcement des capacités de l’infrastructure Qualité pour une meilleure intégration du Niger au commerce international, la société Laitière du Sahel a été sélectionnée pour un accompagnement à la certification mené par les experts de la société générale de service (SGS).

Le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Niger M. Moussa Sidi Mohamed a précisé que le secteur privé est le mieux à même de valoriser les ressources locales, de créer des emplois et de générer des revenus toutes choses nécessaires à la réduction de la pauvreté et à la préservation de la stabilité sociale. Pour le Président de la Chambre de Commerce, les Petites et Moyennes Entreprises (PME) constituent l’épine dorsale des économies africaines « plus particulièrement dans le secteur agro industriel ». Elles aident à créer des emplois, à mobiliser l’investissement, à promouvoir le transfert de technologie et l’innovation ; Elles encouragent par ailleurs le développement de l’entreprenariat, notamment les femmes et les jeunes entrepreneurs à atteindre des objectifs économiques et sociaux dont, entre autres l’autonomie et l’allègement de la pauvreté. Il a affirmé que la promotrice de cette unité de transformation de lait peut compter sur l’entière disponibilité de son institution pour l’accompagner dans la mesure du possible pour le succès de l’entreprise.

Parlant de la politique de diversification au sein de l’entreprise, la Directrice Générale de La Laitière du Sahel Mme Diori Maimouna Malé a précisé que sa société vient de lancer une autre gamme de produits de rafraichissement et naturels 100% nigériens, notamment les jus naturels à base de bissap, de gingembre, de pain de singe et de tamarin. Elle a ajouté qu’un autre nouveau produit vient de voir le jour, il s’agit d’une boisson traditionnelle à base de mil communément appelé ‘’ Fourra’’ ou ‘’Donou’’, boisson très rafraichissante et consommée par 90% de Nigériens.  Aussi dans le souci de fournir à sa clientèle des produits sûrs et de qualité irréprochables, la Laitière du sahel se soumet aux règles strictes du HACCP en vue de l’obtention de la certification ISO 22000 qui est la norme de la sécurité des denrées alimentaires.

 Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)

02 mars 2017
Source : http://lesahel.org

Imprimer E-mail

Economie