Forfaits Internet Aitel Niger

Forfait Albarka

Signature de quatre Conventions entre le Niger et le Luxembourg : 29 milliards 737 millions de F CFA pour appuyer plusieurs secteurs prioritaires du gouvernement

La ministre déléguée chargée de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, Mme Lamido Ousseini Salamatou Bala Goga, et l'ambassadeur du Grand-duché du Luxembourg, Mme Martine Schommer, ont procédé, mercredi dernier, au Ministère des Affaires étrangères, à la signature de quatre conventions d’un montant de près de 29 milliards 737 millions de F CFA qui serviront à financier les secteurs de l'eau et de l’assainissement, du développement durable et de la sécurité alimentaire dans notre pays.

En signant ces accords, la ministre déléguée, chargée de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, Mme Lamido Ousseini Salamatou Bala Goga a précisé qu’il s’agit du Protocole d'Accord relatif au «Programme d'appui au secteur de l'eau et de l'assainissement PASEHA III», NIG/026, de 28 millions d'euros ; Protocole d'Accord relatif au «Programme Appui au développement durable dans la région de Dosso, Phase II», NIG/025, de 13,4 millions d'euros ; Protocole de coopération pour le «Programme d'Appui au Secteur, Eau, Hygiène et assainissement PAHESAII », de 2 millions d'euros et Protocole d'Accord relatif à une contribution annuelle au Fonds commun des donateurs du Dispositif national de Prévention et de Gestion des Crises alimentaires, de 2 millions d'euros. Ces quatre importantes Conventions représentent un montant total de 45,4 millions d'euros, environ 29 milliards 737 millions de F CFA. Les secteurs de l'eau et assainissement, du développement durable et de la sécurité alimentaire figurent, selon la ministre déléguée, au nombre des priorités du gouvernement nigérien, résolument engagé d'une part à trouver des solutions pérennes au problème de l'accès à une eau potable et à l'assainissement et d'autre part, à assurer la sécurité alimentaire à travers notamment la mise en œuvre de l'Initiative 3N « les Nigériens Nourrissent les Nigériens ».

En s’adressant à l'ambassadeur du Grand-duché de Luxembourg, la ministre déléguée a indiqué que le renforcement des relations d'amitié et de coopération entre le Luxembourg et le Niger a grandement bénéficié de sa précieuse contribution personnelle : «vous avez, tout au long de votre mission d'ambassadeur au Niger, œuvré pour un engagement soutenu du Luxembourg en faveur de notre pays», a-t-elle ajouté.

Pour sa part, l'ambassadeur du Grand-duché de Luxembourg résidente à Ouagadougou, SEMme Martine Schommer, s’est réjouie d’avoir finalisé ce texte quelques heures avant son départ ; « l’ensemble de ce que nous avons signé fait partie de notre programme indicatif de coopération pour la période 2016-2020 qui dans son ensemble représente 84 millions d’euros. Cet ensemble est destiné à des secteurs qui sont prioritaires pour le gouvernement du Niger, l’eau et l’assainissement, le développement rural, l’éducation, la formation professionnelle sans oublier le dispositif national pour la sécurité alimentaire », a-t-elle expliqué. « Notre démarche consiste à nous aligner sur les priorités et les besoins de nos pays partenaires », a-t-elle ajouté, tout en rappelant que le Niger est un pays partenaire du Luxembourg depuis plus de 20 ans, avant de se réjouir que cette coopération a quasiment quadruplé en terme de financement, par rapport au début.

Mamane Abdoulaye(onep)

09 juin 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Economie