Cérémonie de présentation des vœux au Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration et des Nigériens à l’Extérieur : Le Ministre Kalla Ankourao s’engage à créer les conditions favorables à l’amélioration des conditions de vie du p

Le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration et des Nigériens à l’Extérieur, M. Kalla Ankourao, a reçu mardi dans l’après-midi, les meilleurs vœux du nouvel an du personnel de l’administration diplomatique et consulaire. Plus qu’un simple rituel de rencontre, la cérémonie a servi de cadre pour la secrétaire générale du ministère, Mme Amina Diallo de dresser le bilan des activités ayant marqué l’année 2019, et d’aborder les perspectives de la nouvelle année. Au cours de la cérémonie, M. Kalla Ankourao a décoré, Mme Bazindre Amina Djibo, ancienne ambassadeur. Ainsi, Mme Bazindre Amina Djibo est faite, au nom du Président de la République, commandeur dans l’ordre du mérite du Niger. Aussi, des témoignages de satisfaction ont été décernés successivement à Aboubacar Abdou, à Dr Dagra Mamadou et à Hadari Illo pour leur inestimable contribution à la réussite du programme de formation, de la promotion 2018-2019 de la section diplomatie   niveau 3 de l’Ecole Nationale d’Administration.

À l’entame de ses propos, Mme Amina Diallo a tenu à présenter les meilleurs vœux du nouvel au ministre Kalla Ankourao. «L’honneur m’échoit de vous présenter, monsieur le ministre au nom de tout le personnel de l’administration diplomatique et consulaire ainsi qu’à votre famille, nos vœux les meilleurs de santé, de bonheur et de prospérité» a-t-elle souhaité. Mme Amina Diallo a ensuite exprimé leur soutien et encouragement à leurs collègues, et ceux officiant dans les missions diplomatiques et consulaires qui s’adonnent, avec dévouement, abnégation à la mise en œuvre de la diplomatie nigérienne, la promotion des intérêts nationaux à l’extérieur, la protection, et la défense des intérêts des nigériens vivant à l’étranger. «Nos encouragements vont également à l’endroit de l’équipe permanente à New-York et plus spécialement celle chargée en œuvre du mandat de notre pays au conseil de sécurité. Une lourde responsabilité et un insigne honneur, nous reviennent, tant à Niamey qu’à New-York, d’assurer avec brio et professionnalisme le deuxième passage du Niger au conseil de sécurité. Nous assurons, monsieur le ministre de notre volonté et de notre contribution à faire en sorte que le Niger soit un des membres les plus actifs parmi les A3 du conseil de sécurité» a dit la Secrétaire générale, Mme Amina Dialllo.

Aussi elle a évoqué, dans son allocution, la situation sécuritaire de notre pays avec les attaques de terroristes et bandits armés sur plusieurs fronts. Mme Amina Diallo a déploré les actes barbares commis contre les populations et les forces de sécurité tout en saluant la mémoire des vaillants soldats tombés sur le champ d’honneur.

Par ailleurs, Mme Amina Diallo a révélé que le Niger, qui était presque inaudible se fait de plus en plus entendre dans le concert des nations grâce, à une meilleure visibilité à travers les multiples offensives diplomatiques et les prises de décisions des plus hautes autorités du pays. Ainsi, a-t-elle souligné l’éclat succès enregistré lors du 33èmeSommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine tenu à Niamey en Juillet dernier, en est une parfaite illustration. Cependant, Mme Amina Diallo a indiqué que « s’il est vrai que la visibilité de notre action diplomatique est appréciée, il n’en demeure pas moins que des défis énormes se dressent encore dans notre quête perpétuelle d’une diplomatie toujours plus efficace ». Elle a saisi également cette occasion pour présenter au ministre des Affaires Etrangères les doléances du personnel de l’administration diplomatique et consulaire.

Pour sa part, le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration et des Nigériens à l’Extérieur, M. Kalla Ankourao, a assuré le personnel du ministère des affaires étrangères de son ferme engagement à créer des conditions favorables à l’amélioration de leurs conditions de vie, et à respecter leur statut. « Je puis vous assurer que le plus difficile est derrière nous et je compte sur la volonté, le savoir-faire et le sens d’organisation de chacun d’entre vous pour poursuivre efficacement notre mission à travers notamment la restructuration de nos services et la modernisation de notre travail quotidien» a rassuré le ministre Kalla Ankourao.

Issoufou A. Oumar

10 janvier 2020
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail