Orange Money 300%

Diplomatie : Le Royaume des Pays-Bas ouvre un Bureau Diplomatique au Niger

Kalla Ankouraou Stef Blo Niger Pays BasLe ministre des Affaires Étrangères du Royaume des Pays-Bas, M. Stef Blok, a procédé hier matin, à l'ouverture officielle du Bureau diplomatique du Royaume des Pays-Bas au Niger. C'était en présence du Ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Kalla Ankouraou, des Ambassadeurs de Belgique et de l'Union Européenne au Niger, ainsi que de plusieurs autres invités de marque. Par cet acte diplomatique, le Niger et les Pays-Bas viennent ainsi de poser les jalons d'un développement plus élargi de leur coopération bilatérale.

Le bureau diplomatique du Royaume des Pays-Bas est logé dans les locaux de l’ambassade de Belgique au Niger. Dans son allocution à l’occasion de l’ouverture de ce bureau, le ministre des Affaires Étrangères du royaume des Pays-Bas a souligné l'importance pour son pays de s’installer au Niger. « C'est parce qu'à nos yeux le Niger et les autres pays du Sahel sont nos voisins. Votre sécurité a un impact sur la notre, et vos intérêts s'approchent des nôtres » a déclaré M. Stef Blok. Nos deux pays, a-t-il affirmé, ont toujours entretenu d'étroites relations. Le Ministre des Affaires Étrangères du Royaume des Pays-Bas a cité l'exemple de l'université agronomique de Wageningen dont les experts ont coopéré avec leurs collègues nigériens dans les domaines de la fertilité des sols, de la sécurité alimentaire et de la gestion de l'eau. L'ouverture des bureaux de l'Ambassade, a t-il ajouté, constitue un premier pas, pour le Royaume des Pays-Bas, vers le renforcement de ses liens avec le Niger. Cette nouvelle étape franchie, espère M. Stef Blok, mènera dans un proche avenir vers une relation élargie.

Le Chargé d'Affaires de la Belgique au Niger, M. Pierre Charlier, s'est dit honoré d'accueillir dans ses bâtiments, le Bureau Diplomatique des Pays-Bas au Niger. Pour lui, le développement dépend de nombreux facteurs, dont les défis de la sécurité et celui de la défense des frontières. C'est ainsi que, a dit M. Pierre Charlier, « même si notre parcours diffère, Néerlandais et Belges se retrouvent autour de sujets d’intérêt commun». Il s'est dit aussi heureux de pouvoir ajouter à ses contacts et plate-forme, notamment au niveau de l'Union Européenne, un autre format de concertation qui est celui de la coopération bilatérale avec les Pays-Bas. « La présence de nos deux pays s'intensifie donc, avec des contacts à tous les niveaux de la société nigérienne. Ce qui nous permettra d'interagir avec elle, au mieux de l’intérêt de la population et de son épanouissent», a conclu le Chargé d'Affaires de la Belgique au Niger.

L'Ambassadeur et Cheffe de la Délégation de l'Union Européenne au Niger, Dr Denisa-Elena IONETE, s'est elle appesantie sur la stratégie commune de l'UE en matière de Sécurité. Les Pays-Bas, a-t-elle affirmé, sont un acteur très engagé dans le partenariat UE-Afrique. « Le renforcement de sa présence et de sa visibilité nous rendra, tous ensemble, plus efficaces et plus actifs » a estimé Dr Denisa-Elena IONETE.

Souleymane Yahaya (Stagiaire)

1er novembre  2018
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail