Forfait Albarka

Politique Africaine du Maroc : Le soutien indéfectible du Niger

Ibrahim Yacouba Saad Eddine El OthmaniLe ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de l'Intégration africaine et des Nigériens à l'étranger, Ibrahim Yacoubou a été reçu le vendredi dernier en audience par le chef du gouvernement marocain, Saâd Eddine El Othmani. Le ministre des affaires étrangères a apporté le soutien indéfectible du Niger par rapport à la politique africaine du Maroc.

Selon l'Agence marocaine de presse (MAP), cette rencontre a été l'occasion pour les deux parties de se féliciter de la qualité des relations d'amitié entre les deux pays et du bon niveau de la coopération bilatérale, notamment dans le domaine de la formation. Le communiqué issu de la rencontre indique qu'un grand nombre d'étudiants et de cadres du Niger bénéficient de formations avancées dans tous les domaines au sein des établissements marocains.

M. Yacoubou a fait part de la volonté de son pays de bénéficier de l'expertise marocaine dans de nombreux domaines de développement économique et social, notamment en ce qui concerne l'amélioration des indices de développement du pays, le développement des politiques agricoles, le renforcement des programmes de formation professionnelle, la formation des imams et l'encadrement de la chose religieuse. De son côté selon la MAP, M. El Othmani a réitéré la gratitude du Maroc pour l'appui du Niger en faveur du processus de retour du Royaume au sein de l'Union africaine (UA), soulignant que le Maroc est prêt à renforcer la coopération bilatérale à tous les niveaux et permettre à la République du Niger amie de bénéficier de l'expérience marocaine dans les différents domaines de développement.

Le ministre des affaires étrangères a par la suite eu un entretien avec son homologue marocain Nasser Bourita. Entre autres sujets abordés figure la question de l'adhésion du Maroc à la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). Une démarche qui, selon Ibrahim Yacoubou, constitue une valeur ajoutée à ce groupement régional. " Cette adhésion donnera une valeur ajoutée au développement économique du groupement d'autant plus que le Royaume constitue une grande force économique dans une région qui produit de la richesse ", a indiqué M. Yacoubou dans une déclaration à la presse. Selon le ministre des affaires étrangères, le Royaume chérifien sera un acteur important au sein de la CEDEAO.

Dans le même contexte, selon la MAP, Ibrahim Yacoubou a fait part du soutien et de la solidarité de son pays à toutes les questions intéressant le Maroc, saluant, à cet égard, le retour du Royaume à l'Union africaine (UA).

Les deux ministres ont salué les relations fortes et historiques entre les deux pays, tout en rappelant que les deux pays procéderont cette année à la commémoration du 50ème anniversaire de la signature de la première convention bilatérale. Il s'agit d'une coopération englobant tous les secteurs, avec à titre d'exemple, les 400 étudiants nigériens qui poursuivent leurs études au Maroc et les 100 bourses octroyées annuellement au Niger dans le domaine de la formation.

Garé Amadou

21 juin 2017 
Source: La Nation

Imprimer E-mail