Les nouvelles du Pays


  • Réunion du Conseil des ministres du mardi 09 octobre 2018 : Plusieurs projets de textes et mesures nominatives adoptés

    Réunion du Conseil des ministres du mardi 09 octobre 2018 : Plusieurs projets de textes et mesures nominatives adoptés

Issoufou Katambe Diaspora Belgique Tahoua SakolaLe Président du comité d'organisation des festivités de la prochaine édition de la fête tournante du 18 décembre dénommée "Tahoua Sakola", séjournant en Europe, s'est rendu le samedi 04 février 2017 à Bruxelles. Tout comme à Paris où il a rencontré la diaspora nigérienne en France, il y a quelques jours, le Ministre conseiller à la Présidence de la République, M. Issoufou Katambé, a initié une rencontre d'échanges et d'informations avec les Nigériens de la diaspora vivant en Belgique.

 

Au cours des débats très animés, le président du Comité "Tahoua Sakola" a insisté dans son exposé sur les innovations apportées pour cette édition 2017 de la fête tournante du 18 décembre qui se déroulera dans la capitale de l'Ader. En effet, a-t-il indiqué, tirant les leçons des trois dernières éditions qui se sont déroulées respectivement à Dosso, Maradi et Agadez, le comité d'organisation "Tahoua Sakola" a décidé d'apporter un nouveau souffle et une nouvelle orientation à cette manifestation.

Ces innovations, a dit M Issoufou Katambé, portent essentiellement sur la mise en chantier de nouvelles infrastructures ambitieuses, à savoir la construction d'un stade de grande capacité pouvant accueillir de grandes compétitions internationales, une arène de lutte traditionnelle et une maison de la culture moderne, un village artisanal de renom, l'assainissement de la ville de Tahoua à travers la multiplication des voies expresses et des voiries, la construction d'un véritable complexe avec une résidence présidentielle et des villas ministérielles, un aéroport moderne, etc.

Aussi, a précisé Mr Katambé, le programme "Tahoua Sakola" a prévu d'élargir la construction de nouvelles infrastructures aux autres chefs-lieux de département de la région, ce qui en soi est une bonne chose pour le développement de toute la région.

A cela s'ajoutent l'organisation de la jeunesse de la région en GIE (groupement d'intérêt économique) pour participer pleinement aux travaux de construction des différents chantiers, une participation totale et entière des populations locales et de la diaspora à cette manifestation. En précisant que les organisateurs entendent mobiliser toutes les ressources humaines et matérielles qui peuvent directement participer au financement de cette manifestation, le président du comité d'organisation "Tahoua Sakola" a vivement sollicité la participation effective des populations locales et la diaspora nigérienne à travers le monde à la réussite de ce programme. Bien entendu, a-t-il assuré, il y aura l'apport considérable de l'Etat qui est certes précieux, mais insuffisant.

Le ministre conseiller Issoufou Katambé a donné toutefois l'assurance que l'organisation de cette fête se fera dans la plus grande transparence tant au niveau de la gestion financière du budget estimé à hauteur de 60 milliards de francs CFA, qu'au niveau du suivi des gros chantiers car le gouvernement a fait de la bonne gouvernance son principal crédo au cours de cette édition des festivités de la fête tournante du 18 décembre 2017.

M. Katambé a dit qu'il veillera personnellement sur la bonne tenue de l'exécution des travaux et a lancé à cette occasion un appel à un contrôle citoyen pour la bonne marche des activités de "Tahoua Sakola".

L'ambassadeur du Niger à Bruxelles, M. Ousmane Abba Alhassane, présent à cette rencontre a particulièrement remercié le ministre conseiller Issoufou Katambé pour cette heureuse initiative qui est d’'aller à la rencontre de la diaspora qui n'aspire qu'à jouer son rôle de neuvième région du Niger.

Pour leur part, les Nigériens de la disapora ont parfaitement compris et accepté cette démarche consistant à venir vers eux pour leur exposé ce programme ambitieux et ont pris l'engagement de s'approprier les festivités du 18 décembre prochain à Tahoua.

Tiémogo Abdoulaye, AP Ambassade du Niger à Bruxelles

07 février 2017
Source : http://lesahel.org/

Idées et opinions

Interview

Culture

Culture : Le Musée national Boubou Hama réceptionne le pavillon rénové du pétrole

La cérémonie de réception du Pavillon du musée national Boubou Hama dédié à l’exploitation du pétrole au Niger a eu lieu, le samedi 6 octobre dernier... ...

Cure salée : Le Premier ministre visite un site de vaccination du bétail et échange avec les chefs traditionnels, les cadres régionaux et les femmes l…

Après la cérémonie d’ouverture de la 54ème édition de la Cure Salée qu’il a présidée dans la matinée, le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Br... ...

Projection de la série ‘’Femme actuelle’’ de Boubacar Djingarey Maiga : Une série de treize épisodes présentée au public

Deux ans après son film “dans le noir”, Boubacar Djingarey Maiga nous revient avec une série de treize épisodes de treize minutes (13) chacun, tirée d... ...

Niger : Guéréwal ou l’hymne à la beauté bororo, l’une des attractions de la cure salée

La cure salée ou le rassemblement annuel des nomades à In’Gall du 14-16 septemebre  donne aussi l’occasion aux peulhs bororos ou wabaadé d’organi... ...

À Zanzibar : Honneur au cinéma nigérien !

Non seulement le film de Rahmatou Keïta, Zin'naariyâ!, était le seul et unique film de long métrage de toute l'Afrique de l'Ouest sélectionné pour la ... ...

Agadez : Première réunion préparatoire de la cure salée édition 2018

Le gouverneur de la région d’Agadez M. Sadou Saloké a présidé la première réunion préparatoire de la cure salée édition 2018. Au cours de cette réunio... ...

Oumarou Ganda, un grand ambassadeur de la culture nigérienne

Son effigie tarde à s’implanter dans la colonne des Etalons de Yennega au Festival Panafricain de Cinéma de la Télévision de Ouagadougou pour inaction... ...

Saadou Bori, 10 ans après ! 26 juin 2008 - 26 juin 2018.

Dixième anniversaire de la mort de l'artiste virtuose Saadou Abdou, plus connus sous son nom d'artiste " Saadou Bori ". Chanteur, compositeur, batteur... ...

La Maison de la Culture Djado Sékou : Une fierté nationale

Vieille de plus de 50 ans, précisément créée en 1963, ce lieu de loisir, était précédemment appelé Maison des Jeunes et de la Culture. Elle est une in... ...

Politique

Actu africaine

La Zlec, une chance de transformer l’Afrique

L’Afrique est en train de changer. Certains considèrent ces changements comme des défis, mais il faut les voir comme des opportunités. Prenons, par e... ...

L'Afrique que du temps perdu ! : Par Dr Abdoulaye HASSANE DIALLO

Ce titre me parait convenir à la situation que vit notre continent, l’Afrique, berceau de l’Humanité. II n’est donc pas exagéré par rapport à sa traje... ...

Difficile pour les Africains d’aller dans un autre pays africain

Le président rwandais Paul Kagame et l'ancien président de l'Union africaine Idriss Déby ont reçu les premiers passeports de l'UA en 2016 De nombreux ... ...

Afrique - Jean-Michel Huet : « Il est temps d'y aller ! »

Coauteur du rapport de l'Institut Montaigne « Prêts pour l'Afrique d'aujourd'hui ? », Jean-Michel Huet se veut afro-réaliste. Voici son analyse du con... ...

La France perd des parts de marché partout en Afrique

En quinze ans, la France a vu sa part de marché tomber de 11 % à 5,5 % en Afrique. La Chine a occupé le champ laissé par les Européens selon... ...

Étudier : pourquoi le choix de l'Afrique

« À nos partenaires du Nord, aux étudiants surtout, je dirai : N'ayez pas peur de venir en Afrique. Nous travaillons dur et obtenons des rés... ...

Pourquoi l'Union européenne veut-elle renforcer son partenariat avec l'Afrique ?

Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, y a consacré tout un chapitre mercredi dernier dans son discours sur l’Etat de l’Union... ...

Pourquoi la présence russe en Afrique inquiète tellement l’Occident?

Le plein retour de Moscou sur le continent africain provoque une véritable hystérie dans les cercles occidentaux. Si il y a quelques années encore, le... ...

Bruxelles veut refonder la relation économique avec l'Afrique

Faire plus et mieux pour l'Afrique. En présentant, vendredi, son projet de partenariat avec le Continent voisin, la Commission européenne a tenté de c... ...

Revue de Presse Labari