Les nouvelles du Pays


  • Réunion du Conseil des ministres du mardi 09 octobre 2018 : Plusieurs projets de textes et mesures nominatives adoptés

    Réunion du Conseil des ministres du mardi 09 octobre 2018 : Plusieurs projets de textes et mesures nominatives adoptés

Tahoua Sakola Diaspora ParisLe ministre, conseiller spécial du Président de la République, chargé du comité Tahoua Sakola a rencontré, samedi dernier, dans l’enceinte de l’Ambassade du Niger à Paris, en France, les représentants de la diaspora nigérienne vivant en hexagone.

Cette rencontre a permis au ministre Katambé d’informer nos compatriotes, sur les réalisations que son comité entend mettre en œuvre, pour une réussite du programme qui a été déjà ficelé. Ce programme, très ambitieux, chiffré à 60 milliards de Francs CFA, dont 5 milliards seront débloqués par l’Etat, a été élaboré par un comité, qui a été récemment mis en place.

Il a pris en compte tous les atouts et toutes les faiblesses des précédentes éditions, afin que Tahoua 2017, soit une réussite à tous points de vue. Pour ce faire, ce programme se fonde sur un tryptique : innovation, dynamisme économique et coexistence pacifique.

Innovation dans le sens de la création d’infrastructures durables, pérennes, avec une  ouverture sur le monde et les générations à venir. C’est dans cet esprit qu’un village artisanal, une arène de lutte traditionnelle, un stade aux normes internationales, une bibliothèque, une maison de la culture, trois voies expresses, un échangeur, un Guest house et des villas ministérielles, dignes de ce nom, ont été prévus.

Certaines de ces réalisations, pour une meilleure exploitation et dans la durée, seront placées sous le régime de la gestion privée afin de booster l’économie régionale. Dynamisme économique, nous y sommes, dans le sens de la dotation de la région de Tahoua, d’unités industrielles modernes, pour la valorisation de nombreuses activités de productions de l’Ader. En effet, l’objectif visé par le comité est de hisser, après Tahoua Sakola, l’Ader au rang de véritable pôle économique de notre pays.

L’apport de toute la diaspora nigérienne, (Tahoua est une référence en la matière) sera assez important, a souligné le ministre Katambé, dans le cadre de la concrétisation de ce programme, tout comme, celui des investisseurs privés intérieurs et extérieurs. Le programme, c’est une autre innovation, sera étalé sur trois ans et sera étendu à tous les       départements, dans la même période.

Enfin, le ministre Katambé a assuré les uns et les autres, que le programme qu’il conduira, ne sera pas fait, dans le bricolage et sera placé sous un contrôle citoyen, dans la plus grande transparence et avec toute la visibilité requise.

L’ambassadeur du Niger en France a remercié pour sa part, le ministre Katambé, pour avoir initié cette rencontre d’information, qui en elle-même, est une autre innovation, dans cette dynamique de promotion de nos régions, dans le cadre des fêtes tournantes du 18   décembre. Il a appelé nos compatriotes à s’inscrire dans ce mouvement, pour donner un accent particulier à leur participation à la construction nationale.

Plusieurs orateurs sont intervenus pour de plus amples   informations, des suggestions ou propositions, en vue d’enrichir le programme de Tahoua Sakola. Après Paris, le ministre Katambé se rendra à Bruxelles, dans le même cadre.

Moussa Hamani,A/P Ambassade du Niger en France

31 janvier 2017
Source : http://lesahel.org/

Idées et opinions

Interview

Culture

Culture : Le Musée national Boubou Hama réceptionne le pavillon rénové du pétrole

La cérémonie de réception du Pavillon du musée national Boubou Hama dédié à l’exploitation du pétrole au Niger a eu lieu, le samedi 6 octobre dernier... ...

Cure salée : Le Premier ministre visite un site de vaccination du bétail et échange avec les chefs traditionnels, les cadres régionaux et les femmes l…

Après la cérémonie d’ouverture de la 54ème édition de la Cure Salée qu’il a présidée dans la matinée, le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Br... ...

Projection de la série ‘’Femme actuelle’’ de Boubacar Djingarey Maiga : Une série de treize épisodes présentée au public

Deux ans après son film “dans le noir”, Boubacar Djingarey Maiga nous revient avec une série de treize épisodes de treize minutes (13) chacun, tirée d... ...

Niger : Guéréwal ou l’hymne à la beauté bororo, l’une des attractions de la cure salée

La cure salée ou le rassemblement annuel des nomades à In’Gall du 14-16 septemebre  donne aussi l’occasion aux peulhs bororos ou wabaadé d’organi... ...

À Zanzibar : Honneur au cinéma nigérien !

Non seulement le film de Rahmatou Keïta, Zin'naariyâ!, était le seul et unique film de long métrage de toute l'Afrique de l'Ouest sélectionné pour la ... ...

Agadez : Première réunion préparatoire de la cure salée édition 2018

Le gouverneur de la région d’Agadez M. Sadou Saloké a présidé la première réunion préparatoire de la cure salée édition 2018. Au cours de cette réunio... ...

Oumarou Ganda, un grand ambassadeur de la culture nigérienne

Son effigie tarde à s’implanter dans la colonne des Etalons de Yennega au Festival Panafricain de Cinéma de la Télévision de Ouagadougou pour inaction... ...

Saadou Bori, 10 ans après ! 26 juin 2008 - 26 juin 2018.

Dixième anniversaire de la mort de l'artiste virtuose Saadou Abdou, plus connus sous son nom d'artiste " Saadou Bori ". Chanteur, compositeur, batteur... ...

La Maison de la Culture Djado Sékou : Une fierté nationale

Vieille de plus de 50 ans, précisément créée en 1963, ce lieu de loisir, était précédemment appelé Maison des Jeunes et de la Culture. Elle est une in... ...

Politique

Actu africaine

L'Afrique que du temps perdu ! : Par Dr Abdoulaye HASSANE DIALLO

Ce titre me parait convenir à la situation que vit notre continent, l’Afrique, berceau de l’Humanité. II n’est donc pas exagéré par rapport à sa traje... ...

Difficile pour les Africains d’aller dans un autre pays africain

Le président rwandais Paul Kagame et l'ancien président de l'Union africaine Idriss Déby ont reçu les premiers passeports de l'UA en 2016 De nombreux ... ...

Afrique - Jean-Michel Huet : « Il est temps d'y aller ! »

Coauteur du rapport de l'Institut Montaigne « Prêts pour l'Afrique d'aujourd'hui ? », Jean-Michel Huet se veut afro-réaliste. Voici son analyse du con... ...

La France perd des parts de marché partout en Afrique

En quinze ans, la France a vu sa part de marché tomber de 11 % à 5,5 % en Afrique. La Chine a occupé le champ laissé par les Européens selon... ...

Étudier : pourquoi le choix de l'Afrique

« À nos partenaires du Nord, aux étudiants surtout, je dirai : N'ayez pas peur de venir en Afrique. Nous travaillons dur et obtenons des rés... ...

Pourquoi l'Union européenne veut-elle renforcer son partenariat avec l'Afrique ?

Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, y a consacré tout un chapitre mercredi dernier dans son discours sur l’Etat de l’Union... ...

Pourquoi la présence russe en Afrique inquiète tellement l’Occident?

Le plein retour de Moscou sur le continent africain provoque une véritable hystérie dans les cercles occidentaux. Si il y a quelques années encore, le... ...

Bruxelles veut refonder la relation économique avec l'Afrique

Faire plus et mieux pour l'Afrique. En présentant, vendredi, son projet de partenariat avec le Continent voisin, la Commission européenne a tenté de c... ...

La ruée sur l’Afrique

L’Afrique représente donc pour l’Europe et pour les Etats-Unis une énorme opportunité de se « refaire une santé », en acquérant les ressources minéral... ...

Revue de Presse Labari