Les Résidences Goggodou : Le coin chic pour se loger à Niamey

Les nouvelles du Pays


  • Communiqué du Conseil des ministres du lundi 13 août 2018

    Communiqué du Conseil des ministres du lundi 13 août 2018

Diaspora Nigerienne Nigeria Rencontre GouvDurant son séjour à Abuja dans le cadre de la Conférence internationale sur le Lac Tchad, le Président de la République a instruit son ministre Directeur de cabinet, M. Mahamadou Ouhoumoudou et le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement M. Issoufou Katambé, pour rencontrer la communauté nigérienne vivant dans ce pays. C’est ainsi que les ministres Ouhoumoudou et Katambé se sont rendus à l’ambassade du Niger à Abuja pour rencontrer, en présence de l’ambassadeur du Niger au Nigeria SE. Alat Mogaskiya et du Consul du Niger à Kano, nos compatriotes venus nombreux.

Dans son mot introductif, l’ambassadeur du Niger au Nigeria a indiqué que les ressortissants nigériens au Nigeria ont souhaité rencontré les plus hautes autorités en mission dans ce pays ami, pour leur faire part d’un certain nombre de préoccupations et prendre des nouvelles du pays. Ce fut ensuite autour du président du Haut conseil des Nigériens au Nigeria M. Aboubacar Khalidou d’exposer ces préoccupations. Elles ont pour noms la question du recensement électoral pour tous les Nigériens vivant au Nigeria, les tracasseries à la frontière dès lors qu’ils décident de venir au pays et l’ouverture des consulats ou tout au moins la réouverture de celui de Lagos fermé depuis une dizaine d’années. M. Aboubacar Khalidou a étayé ces préoccupations à travers des exemples concrets.

En effet a-t-il fait savoir à la délégation gouvernementale, les Nigériens vivant au Nigeria qui ont pu voter lors des dernières élections ne représentent qu’une infime partie de leur total. Relativement aux tracasseries aux frontières, le président du Haut conseil des Nigériens au Nigeria a confié, que des agents nigériens à la frontière leur font payer entre 3000 et 7000 F selon les localités. « Nous souhaitons que les autorités mettent fin à cette pratique, si elle est illégale» a plaidé M. Aboubacar Khalidou qui a cependant reconnu et salué les efforts de l’ambassadeur du Niger au Nigeria pour répondre à leurs sollicitations quotidiennes. « Nous sommes bien reçus à l’ambassade ; nous nous sentons chez nous et rassurés depuis l’arrivée de ce nouvel ambassadeur » a-t-il déclaré.

Après avoir écouté les préoccupations des Nigériens vivant au Niger, le ministre directeur de cabinet du Président de la République leur a transmis les salutations et les encouragements du Chef de l’Etat. M. Mahamadou Ouhoumoudou leur a ensuite notifié le message du Chef de l’Etat à l’occasion de ses visites partout où résident nos compatriotes. « Le Président de la République vous demande de toujours respecter les lois de votre pays d’accueil » leur a-t-il dit, ajoutant que dans l’ensemble, les Nigériens se sont toujours bien comportés dans leur pays d’accueil. Le deuxième message porte, selon M. Mahamadou Ouhoumoudou, sur la situation sociopolitique au Niger. C’est ainsi qu’il a énoncé un certain nombre d’actions menées dans le cadre du Programme de renaissance pour le développement et l’émancipation des populations nigériennes. Le ministre Directeur de cabinet cite à ce sujet, les réalisations dans le domaine de l’éducation, de la santé, des infrastructures, de l’agriculture, de l’hydraulique, la Maison du Paysan, etc. Pourtant « on n’a pas plus de richesse qu’auparavant, l’effort est dans le cœur. Nous avons réduit la corruption et la dilapidation des fonds publics et ce sont ces fonds qui servent à financer toutes ces infrastructures» a-t-il déclaré.

Le ministre Directeur de Cabinet du Président de la République a par ailleurs édifié les Nigériens sur la loi de finances 2018. M. Ouhoumoudou a déploré les campagnes d’intoxications menées y compris sur les réseaux sociaux. Il a expliqué aux participants les principaux points sur lesquels il y a une campagne mensongère.

C’est notamment sur la taxe d’habitation annexée à la facture d’électricité ou la question de l’héritage. «Cette loi a été votée par l’Assemblée nationale qui est la représentation nationale. Le Niger est un Etat de droit qui respecte le principe de la séparation des pouvoirs et les autres principes démocratiques » a-t-il indiqué tout en dé- plorant la situation de ‘’campagne électorale permanente’’ qu’imposent certains acteurs au pays. « Ce qui est évident, beaucoup de choses sont en train de changer au Niger : le renforcement de la démocratie et de ses institutions, le renforcement des infrastructures», a-t-il noté, soulignant que depuis quelques années le pays enregistre une croissance moyenne d’’environ 6%.

Le ministre Issoufou Katambé a pour sa part parlé de l’expérience des élections passées où les Nigériens ont eu des difficultés à voter. Les deux membres du gouvernement ont en effet, compris la pertinence des préoccupations posées par les Nigériens vivant au Nigeria. Tirant le bilan de cette rencontre, le ministre Ouhoumoudou Mahamadou s’est félicité de la cohésion qui règne au sein de la communauté nigérienne vivant au Nigeria. «Nous avons un groupe uni en dépit de la diversité de leur origine. Ils sont un haut conseil qui marche et qui s’occupe de leurs préoccupations. Les fonctionnaires sont aussi bien organisés. Ils sont satisfaits de l’ambassadeur qui les écoute, qui contribue à leur organisation » a déclaré le ministre Directeur de cabinet avant d’assurer ces compatriotes que leurs préoccupations seront transmises au Chef de l’Etat. Enfin, l’ambassadeur du Niger au Nigeria s’est réjoui de l’accueil que la communauté nigérienne a réservé au Chef de l’Etat lors de cette mission. Pour SE. Alat Mogaskiya, il faut aller vers l’encadrement de cette diaspora pour qu’elle puisse participer au développement du pays.

Siradji Sanda, Envoyé spécial  

02 mars 2018
Source : http://www.lesahel.org/


Lesahel.ne

Idées et opinions

Société

Interview

Culture

Saadou Bori, 10 ans après ! 26 juin 2008 - 26 juin 2018.

Dixième anniversaire de la mort de l'artiste virtuose Saadou Abdou, plus connus sous son nom d'artiste " Saadou Bori ". Chanteur, compositeur, batteur... ...

La Maison de la Culture Djado Sékou : Une fierté nationale

Vieille de plus de 50 ans, précisément créée en 1963, ce lieu de loisir, était précédemment appelé Maison des Jeunes et de la Culture. Elle est une in... ...

Lancement de la campagne « Culture For Change » de YALI Niger : La culture pour une mobilisation des jeunes au service du développement du pays

Image d'illustrationL'Association YALI Niger a lancé le jeudi 2 août dernier, au Centre Culturel Américain de Niamey, la campagne dénommée « Culture F... ...

Les cinéastes nigériens créent leur fédération : Unis comme à jamais pour contribuer au développement national.

Les Associations de cinéma du Niger ont crée une fédération pour rendre leurs actions plus visibles.Avant d’arriver là, les cinéastes ont tenu plusieu... ...

3ème édition Toukountchi Festival : Bientôt Le plus grand festival de cinéma du Niger

Métiers de cinéma et femmes africaines sera le thème de cette 3ème édition Toukountchi Festival de Cinéma du Niger à Niamey du 24 au 27 octobre 2018.F... ...

Interview de Amadou Ousmane, auteur du livre ‘’ Propos d’Arbi’’ : ‘’Changeons les habitudes pour changer de comportement’’ (2)

Amadou Ousmane, auteur du livre ‘’ Propos d’Arbi’’ : ‘’Changeons les habitudes pour changer de comportement’’Monsieur Ousmane, vous venez de publier v... ...

L’encens ou ‘’Toura Ran Houta’’ : La tradition des femmes Kanuris

Au Niger, la femme kanuri est bien reconnue pour son talent de séductrice. Elle a une bonne senteur qui lui est propre grâce au ‘’Toura Ran Houta’’ un... ...

’Fakarey’’ ou causerie entre amoureux : Phénomène en voie de disparition (2)

Illustration commissionnée pour The Mymy Project et réalisée par Diby King (@dibyking) C’est en 2015 que Sani a posé pour la première fois son regard... ...

Consommation du thé vert à Niamey ’’Ataî’’ et ou’’Shaî’’ : Un moment privilégié de détente après un dur labeur de la journée des Niaméens

Dans toutes les civilisations, les traditions alimentaires, les boissons occupent une place de choix. En Afrique noire, il existe plusieurs sortes de ... ...

Politique

Actu africaine

Urgent / Mali: Ibrahim Boubacar Keita remporte l’élection présidentielle avec 67,17 % des voix

Au Mali, le président sortant Ibrahim Boubacar Keïta («IBK») remporte le second tour de la présidentielle avec 67,17% des voix. Son opposant Soumaïla ... ...

L'Afrique continue à attirer les investisseurs étrangers

Image d'illustrationL'investissement en Afrique a de beaux jours devant lui. C'est en tout cas ce que laissent penser les conclusions du baromètre ann... ...

CEDEAO-Sondage : Les parlementaires favorables à l’adhésion du Maroc

Les parlementaires des pays de la CEDEAO sont largement favorables à l’entrée du Maroc au sein de l’organisation, selon un sondage réalisé par des ins... ...

Poutine explique comment la Russie aidera l’Afrique dans le secteur énergétique

La Russie envisage d’augmenter son aide aux pays africains en matière de développement énergétique, a déclaré le 27 juillet le Président Vladimir Pout... ...

L'Inde et la Chine se bousculent aux portes de l'Afrique

La Chine et l’Inde se positionnent un peu plus en Afrique. En amont du sommet des BRICS qui se tient du 25 au 27 juillet, les deux pays ont an... ...

Commerce intra-africain : Ce grand chantier du futur

Parmi les secteurs qui peuvent participer de manière signifiante à l'accroissement du commerce intra-africain, il y a celui de la pêche. Ici, le débar... ...

Le président érythréen en Ethiopie

Isaias Afeworki a entamé samedi une visite historique en Ethiopie pour soutenir le processus de paix entre les deux voisins d'Afrique de l'Est, qui on... ...

La Silicon Valley fait du charme à l'Afrique, vaste marché non régulé

Image d'illustartion (Mark Zuckerberg en visite au Nigeria)Avec ses hamacs colorés et sa table de ping-pong, ses jeunes cadres branchés en permanence ... ...

7ème forum sino-africain de think-tanks et des médias, à Beijing (Chine) : Réflexions autour des opportunités et des grandes orientations du partenari…

En prélude au Forum de coopération sino-africain (FOCAC), qui se tiendra au début du mois de septembre prochain à Beijing, s’est tenue, les 4 et 5 jui... ...