Orange Promo Tabaski

jeudi, 03 novembre 2016 06:21

Rencontre des Nigériens de la diaspora dans la salle de conférences du Stadium de Lille, en France : Rencontre historique de la diaspora nigérienne d’Europe

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Diaspora Niger Lille 2016C’était le samedi 29 octobre que s’est déroulée la rencontre des Nigériens de la diaspora dans la salle de conférence du Stadium de Lille. Il s’agit de mettre sur les fonts baptismaux une fédération de tous nos compatriotes habitant en Europe appelée Conseil des Nigériens d’Europe (CNE).

Ils étaient plus de 250 Nigériens venus d’Allemagne, d’Angleterre, de Belgique, de Hollande, de Suisse et de France à converger, tôt le matin de ce samedi 29 octobre à Lille (Nord de la France) à l’appel du CONiF pour ce rassemblement. Lille est choisi à dessein car cette métropole européenne est aux carrefours des frontières belges, allemandes, luxembourgeoises, françaises, hollandaises.

En effet, le Conseil des Nigériens de France aux termes de près d’un an de réflexion et de préparation a proposé aux cinq pays où habitent des compatriotes (en attendant les Nigériens d’Italie, d'Espagne, de Grande-Bretagne, du Luxembourg et du Portugal) de se rassembler autour d’un idéal commun.

Car il a été jugé utile de fédérer, mutualiser nos efforts et nos moyens au lieu de les disperser afin de sortir du cantonnement trop local des associations dans le cadre d’un pays. Cette tendance a beaucoup affaibli et nuit aux intérêts des nigériens face à une mondialisation de plus en plus omniprésente.

L’objectif assigné à ce rassemblement dite «Rencontre de Lille» est de créer les conditions d’une unité des nigériens et parler d’une même voix avec les partenaires de l’Union Européenne, des grandes fédérations nationales africaines. Sans cohésion véritable, les nigériens, qui représentent déjà une communauté assez réduite en Europe ne seront pas écoutés. Le CNE a l’ambition de rétablir la crédibilité du Niger en portant haut le nom de notre pays souvent confondu avec d’autres et agir au nom de l’intérêt général. La journée de travail de cette rencontre historique de Lille s’est articulée autour de quatre (4) tables rondes animées par un président de séance, deux intervenants et deux rapporteurs : œuvrer pour faire des nigériens d’Europe des Acteurs du développement socio-économique en Europe et au Niger ; faciliter l’intégration et la mobilité des Nigériens en Europe, dans le reste du monde et créer un pôle social favorisant la Solidarité entre nigériens de la diaspora.

Les participants dans la salle ont été appelés par la suite, en toute liberté, à émettre leurs avis et propositions afin d’enrichir le débat et la réflexion et de créer une armature forte et consensuelle qui reflète les desideratas des fédérations des cinq (5) pays présents à Lille. Nul doute que le consensus -cette valeur nigérienne que nous devons cultiver- a prévalu avec la poursuite du travail d’approfondissement et de pédagogie du Comité ad hoc pour la mise en place, dans quelques mois, d’un organe directeur représentatif.

La rencontre s’est achevée sur une note de satisfaction et d’espoir des délégations des 5 pays qui ont tous apporté leur encouragement et leur soutien au CoNiF, porteur et organisateur de ce projet fédéral européen des nigériens ; même si on ne peut que déplorer vers la fin de la journée les prémices d’un climat délétère.

Pour marquer la solennité de cette rencontre, le ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération en charge aussi des Nigériens à l’Extérieur a tenu à faire le déplacement accompagné pour la circonstance des ambassadeurs de Belgique et de France. De même, on peut noter la participation des associations amies du Niger (Sedafrique, UAOD, Star Dising et Dandalin-Hausawan Turay) qui nous ont accompagné tout au long de la journée.

Enfin, mention spéciale à l’Association des Nigériens et Amis du Grand Nord France (ANAGNGF), basée à Lille qui a accepté d’accueillir cet évènement sur ses terres. Rendez-vous est donné dans quelques mois pour finaliser cette dynamique historique et doter les nigériens d’un cadre d’action autour du Conseil des Nigériens d’Europe (CNE).

(Source : CONIF)

03 novembre 2016

Source : http://lesahel.org/

Dernière modification le jeudi, 03 novembre 2016 07:53