mardi, 23 février 2016 02:18

Elections présidentielle et législatives dans la 9ème région : Forte mobilisation de la diaspora de la Belgique

Rate this item
(1 Vote)

Election Diaspora Niger Belgique 02Avec un total de 730 inscrits sur les listes électorales, la diaspora de la Belgique s'est fortement mobilisée à l'occasion du double scrutin du dimanche 21 février 2016. En effet, malgré quelques retards accusés à l'ouverture des bureaux de vote, qui étaient au nombre de trois, les Nigériens vivant dans le Royaume, tous bords confondus, se sont rendus massivement aux urnes pour voter les candidats de leurs choix.

L'affluence était vraiment au rendez-vous en dépit du froid glacial de ce dimanche matin où les files attendaient pendant des longues heures. Ce qui n'a point découragé les électeurs qui ont patienté dans la discipline et le calme afin d'accomplir leur devoir citoyen. Tout au long de la journée, les électeurs n'ont cessé d'affluer dans les différents bureaux de vote où l'ambiance était chaleureuse et pleine d'effervescence au point où les uns et les autres ont bien mesuré toute l'importance du vote des Nigériens de la diaspora, la première expérience du genre depuis l'instauration du multipartisme au Niger en 1991.

 

Le président de la CENI régionale, Maître Kadri Ali, s'est dit très satisfait du déroulement du vote de la diaspora en Belgique, un scrutin qui a suscité un réel engouement des électeurs. Aussi, a-t-il promis d'apporter quelques corrections liées à l'organisation pour les futurs scrutins.

 

Quant à l'ambassadeur du Niger au Royaume de Belgique, Son Excellence Ousmane Alhassane Abba, il a loué l'esprit de citoyenneté des militants de la diaspora qui se sont donnés à fond pour la réussite de ce vote qui se déroule pour la première fois en Europe. Plusieurs électeurs interrogés sur place ont exprimé leur satisfaction quant à la tenue de ce scrutin qui s'est déroulé dans le calme et la transparence ici à Bruxelles. Les bureaux de votes ont fermé à 19 heures, heure locale, et le dépouillement, qui a concerné un peu plus de 500 votants sur les 730 inscrits, a aussitôt commencé en présence de tous les membres des bureaux et des représentants des partis en compétition. Un dépouillement qui s'est passé jusque tard dans la soirée, et dont on attend incessamment les résultats provisoires, une première expérience réussie en Europe.

Abdoulaye Tiémogo C/C Ambassade du Niger à Bruxelles

 

23 février 2016

Source : http://lesahel.org/

Last modified on mardi, 23 février 2016 02:45

La Palmerais Niger Pub 01