Inde/ Kumbh Mela 2019 : Des délégués venus de plusieurs horizons assistent à l’évènement

Inde/ Kumbh Mela 2019 : Des délégués venus de plusieurs horizons assistent à l’évènementLes représentants de plusieurs pays séjournent depuis lundi dernier à New Delhi en Inde. Ils vont assister à un des plus grands évènements culturels qu’organise tous les douze ans l’Inde ce grand pays de culture. Ensemble, ils vont célébrer aujourd’hui vendredi 22 février Khumbh Mela 2019. Cette manifestation se tient au nord de ce pays à Allahabad, plus précisément à Prajagrag où on verra l’immersion dans le fleuve de plusieurs fidèles qui, selon eux, les nettoiera ainsi que leurs ascendants sur 88 générations de tous leurs péchés. Kumbh Mela est un des plus grands pèlerinages du monde entier.

A travers l’organisation de cette activité aussi bien culturelle que sociale, l’Inde veut prouver que le monde entier peut s’unir par le biais de la culture. Selon des sources officielles (Times of India) le budget alloué à cette grande rencontre religieuse et spirituelle est estimée à 42,4milliards de roupies soit 537 millions d’Euros financé par l’Etat d’Uttar Fradesh et l’Etat Fédéral.

Jetant un regard rétrospectif sur les efforts très importants déployés par l’Inde à nos Etats sur le chemin du développement, M Saleh Moumine de nationalité Djiboutienne est très bien intégré, parle bien hindi, et a trouvé dans cette communauté sa famille, dit-il. Il précise qu’« aujourd’hui, le processus de démocratisation est très poussé en Afrique et les populations africaines aspirent davantage à la bonne gouvernance tant politique qu’économique. Et partout on prône le développement, l’intégration, et l’Inde en tant que grand partenaire de l’Afrique fournit d’importants efforts dans ce sens. Nos relations sont bonnes pour une bonne coopération sud-sud. On ne pourra pas se développer sans se connaitre,et c’est dans ce sens que je salue cette initiative d’inviter tous les pays du monde entier à se retrouver et à découvrir les merveilles culturelles de ce pays. C’est une idée géniale qui vient au grand moment, au moment où l’inde s’intéresse plus à nos Etats, il a construit et continue de construire des grands chantiers de développement dans plusieurs secteurs dans nos pays africains. L’Inde investit pleinement dans l’encadrement et la formation des jeunes cadres et apporte son expertise dans plusieurs activités notamment commerciales et entrepreneuriales. Aucun pays ne peut se développer seul, il faut qu’il y’ait une synergie d’actions, une unification des efforts » M. Saleh formule les vœux de voir l’nde renforcer davantage cette coopération en créant des infrastructures, en construisant des Universités, des instituts de formations et surtout aider nos commerçants, nos hommes d’affaires dans leurs activités…

« C’est une relation d’amitié et de fraternité qui unissent nos pays,ce pays doit aider les notres en achetant nos matières premières, en intensifiant sa présence plus en Afrique par des chantiers de développement. Et, mon souhait en tant que diplomate c’est que nous africains venions en Inde, négocier d’égale à égale, et aussi et surtout de promouvoir le transfert de technologie ».a précisé Issifou Alaka représentant de la coopération internationale au Ministère Togolais des Affaires Etrangères.Et d’ajouter «avec l’organisation de Khumb Mela, c’est une relation agissante dans le domaine culturel. Ce pèlerinage hindou nous permettra de voir les réalités culturelles de ce pays dans le domaine social, spirituel et traditionnel, connaitre la culture indienne dans toute sa diversité. Quelle bonne idée d’inviter les Indiens à venir voir nos identités culturelles »

Le pèlerinage de Kumbh Mela et ou Kumbha Melâ en Inde rassemble des dizaines de millions de fidèles. Il est selon les Indiens le plus grand rassemblement religieux et spirituel du monde dans sa forme gigantesque, qui se déroule pratiquement tous les douze ans sur une période de près de deux mois dans un des quatre lieux sacrés notamment Nasik , Ujjain , Prayagaj (Allahabad) et Hardwar. Cette année, il a lieu en Prayagaj ou des centaines de journalistes sont invités pour relayer les temps forts de ce grand évènement.

Aissa Abdoulaye Alfary Envoyée Spéciale(onep)

22 février 2019 
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Culture