Produits de beauté : Le henné, toujours à la mode au Niger

Produits de beauté : Le henné, toujours à la modeLe henné fait partie de l’arsenal de séduction féminine en Afrique de l’ouest, plus précisément au Niger. Au cours des cérémonies festives, notamment les mariages, ou la jeune mariée fait au minimum une semaine avant le mariage avec le henné partout sur le corps. Ce produit est bien préparé pour le grand bonheur des amatrices.

a tradition du henné est une pratique séculaire très répandue. Elle a un double objectif qui est celui de la séduction et de la mystique à travers les différents rituels. Le henné serait originaire du sud de l'Iran et de la Mésopotamie. Il aurait été introduit en Égypte sous la XXe dynastie. Il est également cultivé au Niger depuis longtemps, ainsi que dans une grande partie du Maghreb, de l'Afrique tropicale (Kawar et Tchad). Cependant selon l’emploi de la racine arabe de ce mot et les vertus qu’on lui accorde en dit long sur l’importance de plante en pays musulman où on le qualifie d’arbre « qui pousse au paradis». En Mauritanie, on dit que cet arbre aurait poussé à ''l’intention de la fille du Prophète'' et qu’elle fût la première femme à faire de sa teinte rouge une parure.

Pour l’usage, les feuilles du henné sont réduites en poudre. Elles contiennent une molécule particulière dite Lawson (du nom scientifique de l'arbuste) qui produit des teintes rouges, jaunes et orangées. Le henné est utilisé en teinture textile et corporelle notamment la coloration, l’entretien des cheveux, le tatouage temporaire de la peau. Plusieurs indices laissent penser que le henné a depuis longtemps un usage cosmétique et ou médicinal : les Égyptiens coloraient de henné les ongles et les cheveux de leurs momies il y a plus de 5 000 ans. On remarque le henné sur les mains de la femme lors du rite du mariage. Les paumes et les ongles des futures mariées étaient décorés de dessins faits au henné.

« Nombreuses sont les femmes qui utilisent le henné comme tatouage aux pieds et aux mains, pour teindre les cheveux et pour faire les soins de visage et du corps » affirme Mme Dela, vendeuse des produits cosmétiques, à côté du petit marché de Niamey. Selon elle, le henné a été de tout temps le cosmétique le plus employé. Les qualités de cette plante sont multiples. Les musulmans disent que cette plante est venue du Paradis, et son usage séculaire. On utilise ses feuilles pour les vertus colorantes, cosmétiques et thérapeutiques ; ses fleurs pour leur parfum suave ; ses racines pour ses propriétés médicinales.

Le make-up, une menace sur le henné ?

Le henné pour le soin du visage perd de plus en plus sa valeur au profit du Make up qui inonde le marché ces derniers temps. Elles sont nombreuses les filles qui font recours aux spécialistes de beauté. Pour Amina, une amatrice de ce genre de maquillage « les jeunes mariées ne perdent plus leurs temps à "lélé" ou henné qui prend des heures et des jours avant le mariage. Elles préfèrent prendre directement rendez- vous le jour de la cérémonie ou du cocktail. On est revenu à l’ancienne pratique de cocktail au mariage pour mettre en valeur seulement cette beauté sublime que procurent les effets de Make up. C’est l’ensemble de la beauté, cosmétique et soins qui sont appliqués, toutes les parties du corps de la femme sont prises en charge » explique-t-elle.

Toutefois précise Amina, les gérantes de ces salons de mode mettent énormément du temps pour mettre la poudre, fixer l’anti cernes, faire le highiter, placer des faux cils, etc. Elles utilisent les fonds de teint pour donner de l’éclat aux visages des jeunes mariées et faire disparaitre tous les boutons et acnés pour toute la journée. Pour Michou, depuis l’avènement du make up, rares sont les femmes qui font recours au henné, il suffit d’avoir comme outils : des pinceaux, des fonds de teints et du rouge à lèvres, tout est fait avec finesse et le résultat est là : sublime. Cependant, Michou affirme qu’elle utilise assez souvent le henné pour le gommage. Elle le mélange avec du miel, de l’Aloe Vera et d’autres produits. Toutefois, précise-telle, le henné est toujours à la mode. « Avec ce produit on embellit les pieds et les mains. Seulement le soin du visage se fait de plus en plus avec le style ‘’Make up’’ » dit-elle.

Aïssa Abdoulaye Alfary (onep)

03 janvier 2019
Source : http://lesahel.org

Imprimer E-mail

Culture