Forfaits Internet Aitel Niger

Forfait Albarka

Portrait : Amadou Edouard Lompo : Dramaturge, écrivain et scénariste nigérien

Portrait : Amadou Edouard Lompo : Dramaturge, écrivain et scénariste nigérien Conseiller pédagogique de français de son Etat, Amadou Edouard Lompo est un passionné de la littérature. Il termine son doctorat en littérature à l'Ecole Doctorale, Lettres, Arts, Sciences de l'Homme et de la Société (ED- LASHS) de l'Université Abdou Moumouni de Niamey. Amadou Edouard Lompo se spécialise sur la connaissance des grands héros du Niger, plus précisément les épopées. Confronté à un manque d'ouvrages littéraires dans les années 90 au lycée Kassaï, il s'appuie sur les pièces de théâtre, une manière pour lui de faire aimer la littérature à travers le divertissement avec peu de moyen didactique.
Amadou Edouard Lompo trouve dans le théâtre un moyen efficace pour transmettre le savoir et surtout garder la passion d'écrire. D'une préoccupation académique, le théâtre est devenu une nouvelle fonction pour lui. Il a formé plusieurs jeunes, tels qu'Amina Issaka, comédienne et promotrice culturelle, Issoufou Ousmane comédien et animateur culturel.


Amadou Edouard Lompo est auteur d'une dizaine de pièces de théâtre, dont Kassaï, la sœur de l'empereur, édité en 2015. Dans cet ouvrage, Amadou Edouard Lompo, met en exergue, une figure féminine. La place de Kassaï, la magicienne, la prêtresse, la grande dame, sœur de l'empereur qui n'hésitait pas à se sacrifier pour que le royaume tienne. « J'ai voulu renverser la tendance, au lieu que ça soit Soni Ali Ber l'empereur, j'ai parlé de Kassaï vu que les figures féminines ne sont pas valorisées dans nos sociétés », notait Amadou Edouard Lompo. Soucieux du devenir du continent africain, pour apporter sa pierre à l'édifice dans la gestion de la migration clandestine, il fait publier Camion people, pour montrer les conditions horribles dans lesquelles se mettent les migrants. Cette passion de l'écriture l'a poussé à tâter d'autres métiers dans le cinéma. Amadou Edouard Lompo est scénariste sur plusieurs courts métrages tel que Tirage au sort (2016). Il a trois films à son actif, dont Bouk City.
Amadou Edouard Lompo lance un appel pour le retour du théâtre à l'école, surtout en ces temps où tout le monde se plaint de l'abandon de la lecture par les jeunes. Aussi, il conseille d'intégrer le cinéma dans le programme scolaire et créer des ciné-clubs, des cadres de discussion avec les jeunes. La culture, pour Edouard Lompo, est l'essentiel de tout : « sans culture, il n'y'a rien à faire, mais on ne s'en rend pas compte », souligne-t-il.
Un constat se dégage au Niger, l'art n'est pas considéré comme un métier en tant que tel. Quand on le fait, la société se pose des questions, comme si l'art ne nourrit pas son homme. On n'a pas de figures emblématiques riches dans le cinéma et le théâtre, c'est cela que les nigériens veulent voir et tant qu'on ne structure pas les métiers, on n'y arrivera pas.
Youssoufa Halidou Harouna (stagiaire)

30 août 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Culture