Forfait Albarka

vendredi, 24 octobre 2014 03:05

Fin des compétitions nationales du Sketch et de l'Humour de la 6ème édition de la Parenté à Plaisanterie : les régions de Diffa et de Dosso remportent le premier prix en sketch et en humour

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Parente Plaisanterie PrixLe concours national du Sketch et de l'Humour entrant dans le cadre de la 6ème édition de la parenté à plaisanterie ou cousinage à plaisanterie s’est achevé mercredi soir au Centre Culturel Oumarou Ganda (CCOG) de Niamey.

C’est la région de Diffa qui a remporté le premier prix en sketch avec l’œuvre intitulée ‘’Amanar Tabbastaka’’, et le premier prix en humour est décroché par la région de Dosso. Ces deux régions ont gagné  chacune un million de francs CFA. La cérémonie de remise des prix s’est déroulée en présence du ministre en charge de la Culture, M. Ousmane Abdou, des membres du gouvernement et de plusieurs hautes personnalités du pays.
Le 2ème prix en sketch d’un montant de 500. 000FCFA est allé à la région de Niamey, représentée par le 5ème arrondissement avec son œuvre qui a pour titre ‘’Nadjo’’. Quant au 3ème prix d’un montant 250. 000FCFA, c’est la région de Dosso qui l’a emporté avec sa présentation intitulée, ‘’Haw guingaïzé tamou koubeyra’’     
En ce qui concerne la catégorie de l’humour, le 2ème prix de 500. 000FCFA est allé à la région de Niamey et le 3ème prix à la région de Maradi avec  un montant de 250. 000FCFA.   
A la délibération, le jury, présidé par Mme Mariama Hima, a suivi avec intérêt les compétitions. Il a relevé un certain nombre de détails qui ont souvent nui à la qualité des prestations artistiques, à savoir un amalgame dans la définition et la compréhension de l’humour et du sketch. Selon le jury, il a été descellé une insuffisance dans la mise en scène et la structuration de l’écriture dramaturgique de certaines œuvres, et une carence dans la définition des costumes et de la compétition scénographique. Enfin, le jury a suggéré au Ministère de solliciter la disponibilité des anciens pour l’encadrement des nouvelles générations, et a formulé des recommandations.    
Cependant, il faut noter que le concours de la semaine de l'expression de la parenté à plaisanterie s’est achevé à la satisfaction des autorités présentes à la délibération. Pour le ministre en charge de la Culture, ‘’l’objectif est atteint’’. Il a indiqué que la parenté à plaisanterie est une valeur que le peuple nigérien doit jalousement garder. ‘’Nous nous investissons à préparer le dossier de son inscription sur la liste du patrimoine mondial culturel de l’UNESCO. Ainsi, les recommandations du jury sont-elles pertinentes. Je n’ai pas manqué de leur demander de proposer des solutions pour améliorer la qualité des artistes pour que la 7ème édition puisse répondre à nos attentes. Ces jeunes talents découverts recevront l’encadrement nécessaire pour qu’ils puissent s’épanouir dans leur métier’’, a déclaré le ministre Ousmane Abdou.
Pour le ministre en charge des Enseignements Professionnel et Technique, Professeur de Théâtre Africain à l’Université Abdou Moumouni de Niamey, M. Chaibou Dan Inna,  ‘’les acteurs du groupe lauréat en sketch sont extrêmement talentueux’’. Le ministre a  constaté un progrès en ce qui concerne la construction de la pièce, le jeu théâtral, et l’expression corporel.
 ‘’Il faut souligner aussi la signification symbolique de la parenté à plaisanterie qui est le renforcement de l’unité nationale ; l’existence de liens de parenté entre les différentes ethnies est expliquée. Tous les spectateurs venus ici sortiront édifiés sur l’importance du cousinage à plaisanterie’’, a ajouté le ministre Chaibou Dan Inna.
Il a en outre félicité, comme  son homologue en charge de la Culture, les membres du groupe de travail de l’université sur la parenté à plaisanterie qui a édité un livre suite à une étude sur la question. ‘’Je pense que,  grâce à eux, l’UNESCO va désormais considérer la parenté à plaisanterie comme une des richesses immatérielles de l’humanité’’, a-t-il conclu.  
Seini Seydou Zakaria

24 octobre 2014
Source : http://lesahel.org/