Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

vendredi, 05 mars 2010 07:00

Bio express du Général de Brigade Aérienne Souleymane Salou, Chef d’Etat Major Général des Armées : une carrière militaire bien étoffée Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Le Général de Brigade Aérienne Souleymane Salou, récemment nommé aux hautes fonctions de Chef d’Etat Major Général des Armées, est né le 23 novembre 1953 à Namaro (région de Tillabéry). Nanti de son Baccalauréat Série C à l’issue de la session de juin 1973, il s’engagea aussitôt  dans la carrière des armes, en août 1973. Cette incorporation marque le début d’une brillante carrière militaire. C’est ainsi que, gravissant les échelons, il sera promu, coup sur coup, aux grades de Sous-lieutenant (octobre 1976), Lieutenant (octobre 1978), Capitaine (octobre 1983), 
Commandant (octobre 1988), Lieutenant-colonel (octobre 1994), Colonel (octobre 1999), Général de Brigade Aérienne depuis le 1er octobre 2007.  Cette remarquable ascension dans les grades est soutenue par des formations militaires et universitaires elles-mêmes bien étoffées. En juillet 1977, soit quatre (4) après son entrée dans le corps, M. Souleymane Salou obtient le  Diplôme d'Ingénieur de l'Ecole Royale du Maroc. S’ajoutent ensuite les diplômes de AIR COMMAND AND STAFF COLLEGE, US AIR FORCE USA (mars 1991)  ; de Q2 Air Battle Planning and management course du France Collège Interarmées de Défense (novembre 2003) ; de  DESS en Défense, Géostratégie et Dynamiques Industrielles de l’Université Paris II (novembre 2004) ; du  Brevet d'Etudes Militaires Supérieures (France Collège Interarmées de Défense, en juin 2004) en même temps  le Diplôme d'Etudes Supérieures de Défens (France Collège Interarmées de Défense, juin 2004). Le  Général de Brigade Aérienne Souleymane Salou a également suivi une longue série de stages  couronnés de qualifications. On citera, les stages  de B 737 Captain training Lasham UK (mars 1998),  de Qualification Pilote CDB T43A (B737-200) Mather Air Force Base US Air Force (Sacremento California USA, en juin 1991) ; Luftfahrzeugführergrad Command Pilot LTG 62 German Air Force (septembre 1988) ; Certificat d'aptitude aux fonctions de premier pilote bimoteur Armée de l'Air Française ; Qualification BE 90 CIPRA DINARD France ; Qualification Fokker F 27J CIPRA DINARD (France) ; Certificat de Langue Anglaise Lacland AFB US Air Force (SAN ANTONIO TEXAS-USA) ; B 737 Captain Training, Western Airlines (USA) ; Qualification Pilote CDB C-130 Little Rock Air Force Base (Little Rock Arkansas -USA) ; Undergraduated Pilot Training Reese AFB US Air Force Lubbock (Texas-USA) ; Qualification Copilote B737-200 Air Algérie ; .Qualification Copilote C-130 Lockheed Georgia, USA ; Lutfahrzeugfùhrergrad 3 Standard Pilot LTG 62, German Air Force Wunstorf (Germanie) et  Brevet de Pilote Avion Léger 1er degré Ecole Royale de l'air (Maroc). Pilote confirmé et chevronné, le nouveau Chef d’Etat Major général des Armées compte à son actif  plus de 8000 heures de vol.  Avant sa nomination aux fonctions de Chef d’Etat Major Général des Armées, le Général de Brigade Aérienne Souleymane Salou, assurait depuis le 16 décembre 2003 celles de Chef d'État-major de l'Armée de l'Air. Auparavant, il a occupé les fonctions de pilote à l'Escadrille Nationale Nigérienne ; de chef de corps du Groupement Aérien National (GAN) ; d’Officier Adjoint GAN, de Chef des Opérations GAN. Cette brillante carrière militaire a été, en tourte évidence, couronnée de plusieurs distinctions aussi bien sur le plan national qu’international. C’est ainsi que l’intéressé a été  décoré des médailles de Grand officier dans l'ordre national du Niger, d’Officier dans l'ordre national de la République de Guinée, et de Chevalier de la Légion d'Honneur de la République Française, sans compter un témoignage officiel de satisfaction à l'Ordre du Corps. Marié et père de 5 enfants, le Général de Brigade Aérienne Souleymane Salou parle aussi bien le Français que l’Anglais. C’est un grand pratiquant de footing et de  natation.
  Assane Soumana
5 mars 2010
publié le 5 mars 2010
Source :
Sahel Dimanche
Lu 4875 fois Dernière modification le mardi, 28 février 2012 13:15