Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

mardi, 12 octobre 2010 08:41

A la Présidence du Conseil Suprême pour la Restauration de la Démocratie : le Chef de l’Etat signe un décret fixant la composition du Conseil Suprême pour la Restauration de la Démocratie Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Chef de l'Etat, le Général de Corps d'Armée Djibo Salou
Le Président du Conseil Suprême pour la Restauration de la Démocratie, Chef de l'Etat, le Général de Corps d'Armée Djibo Salou a signé, dimanche dernier, un décret fixant la composition du Conseil Suprême pour la Restauration de la Démocratie. Aux termes de ce décret, le Conseil Suprême pour la Restauration de la Démocratie est composé ainsi qu'il suit :  Président : Le Général de Corps d'Armée Djibo Salou



Membres :

•Colonel ABDOULAYE BADIE ;

•Colonel DIALLO AMADOU ;

•Colonel HASSANE MOSSI ;

•Colonel GOUKOYE ABDOULKARIM, Porte-parole du Conseil ;

•Colonel SALIFOU MODY ;

•Colonel DJIBRILLA HIMA HAMIDOU ;

•Colonel ABDOULAYE ADAMOU HAROUNA ;

•Colonel LAMINOU MAHAMANE MOUSSA ;

•Colonel HAMED MOHAMED ;

•Colonel AMADOU MADOUGOU WONKOYE;

•Lieutenant-colonel ADAMOU GARBA ;

•Lieutenant-colonel CHAIBOU IDRISSA ;

•Lieutenant-colonel ABOUBACAR AMADOU SANDA ;

•Lieutenant-colonel MAMANE SOULEY ;

•Commandant MOCTAR AMADOU MOUNKAILLA ;

•Commandant MAINASSARA SALIFOU ;

•Commandant AMIROU ABDOULKADER ;

•Chef de Bataillon ABDOURAMANE IBRAHIM ;

•Capitaine DJIBRIL ADAMOU HAROUNA ;

•Capitaine ISSA AMADOU ;

•Lieutenant ARZIKA TCHIEMOGO.

Sont membres de droit du Conseil Suprême pour la Restauration de la Démocratie :

•le Chef d'Etat Major des Armées ;

•le Chef d'Etat Major Particulier du Président du Conseil Suprême pour la Restauration de la Démocratie, Chef de l'Etat ;

•l'Inspecteur Général des Armées ;

•le Chef d'Etat Major de l'Armée de Terre ;

•le Chef d'Etat Major de l'Armée de l'Aïr ;

•le Haut Commandant de la Gendarmerie Nationale ;

•le Haut Commandant de la Garde Nationale du Niger ;

•le Directeur Général de la Police Nationale ;

•le Directeur Général des Douanes ;

•le Directeur Général de la Protection Civile ;

•le Directeur Général de l'Environnement et des Eaux et Forêts ;

•le Commandant de la Gendarmerie Territoriale ;

•le Commandant de la Gendarmerie Mobile ;

•les Commandants de Zone ;

•les Commandants de Légion.

Le Conseil Suprême pour la Restauration de la Démocratie se réunit sur convocation de son Président. Par les dispositions du présent décret, le poste du Secrétaire Permanent du Conseil Suprême pour la Restauration de la Démocratie est supprimé.

12 octobre 2010
Publié le 12 octobre 2010
Source :  Le Sahel

Lu 1621 fois Dernière modification le mardi, 28 février 2012 13:15