Forfait Albarka

Les brèves,

Les brèves, (531)

Chef tradi Niger 02Nos sources indiquent que suite à une visite qu’il aurait rendu à Hama Amadou, le chef du canton de Filingué se serait vu retirer le véhicule qui lui a été offert par le Guri system au même titre que ses pairs. Si ça se trouve, l’acte serait extrêmement grave puisqu’il s’agirait d’une utilisation des moyens de l’Etat aux fins de règlement de comptes politiques.

Pnds Siege Commune 3Image d'illustrationDes individus non identifiés ont ouvert le feu, dans la nuit d’hier à aujourd’hui, aux environs de 2 heures du matin, sur les policiers en garde au niveau siège du PNDS Tarayya.
Selon des sources, l’attaque a été menée par deux groupes de gens à moto et un autre dans un véhicule de marque Mercedes.

vendredi, 11 décembre 2015 00:05

NDP-Zaman Lahiya : «L’honneur perdu»

Écrit par

Moussa Moumouni Djermakoye 01Le parti de feu Adamou Moumouni Djermakoye est la première entité politique sur l’échiquier national à s’aligner de facto sur la candidature du président sortant, foulant ainsi aux pieds tout l’héritage idéologique du père fondateur. D’aucuns voient en cette allégeance ‘’shap-shap’’, un «honneur perdu».

vendredi, 11 décembre 2015 00:02

Rhyssa Ag Boula, depuis une planète inconnue

Écrit par

Rhissa Ag Boula Niger 01Dans une interview surréaliste accordée au site d’information Nigerinter, Rhyssa Ag Boula, membre du Comité exécutif du partiEtat Pnds Tarayya, a expliqué que Mahamadou Issoufou passera dès le premier tour comme lettre à la poste, jurant que c’est là le résultat du travail du grand bâtisseur qu’il est.

AbdulSalami Abubakar NigerUne délégation de la Cedeao, conduite par Abdousalami Aboubacar, le même général nigérian qui a essayé de faire entendre raison à Mamadou Tanja, il y a six ans, est dans nos murs depuis hier, mercredi 9 décembre 2015. Il vient, une fois encore, pour chercher à dénouer les nœuds diaboliques noués, cette fois, par Mahamadou Issoufou, pour gagner une élection présidentielle en les organisant selon des règles de jeu qui l’arrangent.

Issou depart Paris Cop21Le Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, a quitté Niamey, hier après-midi, à destination de Paris, où il participera à la 21eme Conférence des Parties à la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques prévue du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris. A son départ à l’Aéroport international Diori Hamani de Niamey, le Chef de l’Etat a été salué par les présidents des institutions de la République, les membres du gouvernement, ceux du corps diplomatiques ainsi que plusieurs personnalités civiles et militaires. Il a ensuite été accompagné au pied de la passerelle par le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini.

Aeroport Diori HamaniAlerte : Les responsables de la douane de l'aéroport sont relevés de leurs fonctions après avoir opéré une autre saisie de devise à l'aéroport de Niamey impliquant un député national qui transportait 90 000 dollars US (55 520 000 FCFA au cour du jour). Il a refusé la confiscation, la pénalité et à promis aux douaniers de les chasser.

Issou signature FanSuite à l’attaque terroriste et la prise d’otage au Radisson Blu de Bamako, le Président de la République, SE. Issoufou Mahamadou, a adressé un message de solidarité à son homologue malien, SE. Ibrahim Boubacar Keita. Dans ce message le Chef de l’Etat a également réaffirmé la ferme condamnation par le Niger du terrorisme. Le message est ainsi libellé :

Issou Signature 002Suite à la vague d’attentats terroristes qui a frappé Paris, la capitale française, dans la nuit du 13 au 14 novembre dernier, faisant 129 morts et 352 blessés, le Président de la République, Chef de l’Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a adressé, samedi matin, un message de condoléances, de compassion et de solidarité à son homologue Français, SE. François Hollande. Le message est le suivant:

Zakai PNDS CongresLors du congrès d’investiture du candidat du PNDS tenu le samedi 7 novembre 2015 au Palais du 29 juillet, Zakaï l’une des recrues du parti socialiste occupait le podium pour se faire voir et adulé par des camarades qui ne rassurent pas. Il a ? faroté? des centaines de billets de banque car il lui fallait convaincre qu’il est venu sincèrement à la renaissance. Et la comédie de l’homme du Zarmaganda a fait mouche.

Page 9 sur 38