dimanche, 12 février 2017 22:04

Gouvernance : La politique de " deux poids deux mesures " de la Halcia

Rate this item
(0 votes)

Halcia RenaissanceSuite à une investigation de la Halcia, depuis quelques temps, des enseignants sont traqués et envoyés en prison pour détention de faux diplômes. C'est normal, car c'est une faute grave condamnée par le code pénal nigérien. Mais, pour quoi cette même Halcia ne s'est toujours pas intéressée au cas de ce conseiller municipal de la ville de Niamey, présumé détenteur d'un faux diplôme qu'il a utilisé pour se faire élire ? En effet, votre serviteur, dans ses récentes parutions, avait toujours demandé à la Halcia et au Parquet de s'intéresser à cette tricherie au niveau du conseil de ville de Niamey. 

Notamment, au cas de Moussa Ounfani, conseiller de ville au titre du PNDS Tarayya. Au quel cas, l'on pourrait dire aisément que la Halcia traque uniquement les enseignants faussaires pour se faire aveugle devant ce cas précis, pourtant évident.  

12  février 2017
Source : Le Courrier 

Last modified on lundi, 13 février 2017 00:02

La Palmerais Niger Pub 01