Affaire de faux diplômes dans les services et sociétés d’Etat : Un devoir de clarifications s’impose

FauxDans un article de sa précédente parution, Le courrier a demandé à la HALCIA d’investiguer au niveau de la mairie de Niamey et de la SPEN où il s’y trouverait des détenteurs de faux diplômes. Suite à cet article, votre hebdomadaire a été interpellé par de nombreux lecteurs désirant connaître les identités précises de ces faussaires. Certains sont allés jusqu’à soupçonner, pour le cas de la SPEN, le directeur général de cette société. Le courrier tient à préciser qu’il ne s’agit nullement de lui, mais d’un de ses proches collaborateurs, recruté à la SPEN sur la base d’un faux diplôme. Cela est connu de tous ses camarades de promotion qui sont décidés à le dénoncer. Sale temps, donc, pour ce faussaire. Tout ce qui est pourri, se sent. Nous y reviendrons !

26 mai 2019
Source : Le Courrier

Imprimer E-mail