Arrestations de 30 présumés jihadistes : Les services burkinabé, mauritaniens et nigériens ont aidé le Sénégal

Police Senegalaise.- Niger Les arrestations de 30 présumés terroristes par la Section de Recherches ne se sont pas faites sans la collaboration des services de sécurité de pays alliés tels que le Burkina Faso, le Niger et la Mauritanie.
Pour exemple, Matar Diokhané et certains combattants ont été renvoyés au Sénégal par le Niger alors que la cellule de Abu Yousouf a été livrée par la Mauritanie. Le Burkina n'a pas été en reste, selon nos confrères de Libération qui informent que c'est le pays des "Hommes intègres" qui a arrêté le jihadiste Abdou Akim Mbacké Bao avant de le livrer aux services sénégalais. Ce dernier était un membre actif d'Aqmi (Al Qaida du Maghreb islamique) au Nord

AYOBA FAYE
29 décembre 2017
Source : https://www.pressafrik.com/

Imprimer E-mail