Forfaits Internet Aitel Niger

Forfait Albarka

Zinder : Des bibliothèques ambulantes en zones rurales

ZINDER :  DES BIBLIOTHEQUES AMBULANTES EN ZONES RURALESPour redonner goût à la lecture en milieu rural, on a pensé aux ‘’malles tournantes’’ ou bibliothèques ambulantes, c’est-à-dire ici c’est le livre qui est transporté vers la lecture dans le lieu où il se trouve (à école, au quartier, à la maison pour ne pas dire même au marché). Pour rendre plus rationnel et efficace ce processus, l’Association Niger Lecture : ‘’Lire ici et là’’, avec le concours du Centre National de Réseau des Bibliothèques et de la Lecture Publique du ministère de la renaissance culturelle organise en ce moment à la Maison de la Culture Abdousalam Adam (MCAA) de Zinder, une formation sur la maîtrise des techniques de gestion et d’animations des malles tournantes ou bibliothèques ambulantes. Elle est destinée aux animateurs des bibliothèques villageoises venus de dix (10) villages de la commune rurale de Dakoussa (département de Takiéta) où ces malles tournantes sont placées. Selon Mme Habibou Ramatou (formatrice), les gestionnaires de ces bibliothèques rurales itinérantes doivent connaître les techniques de gestion du livre : la technique de gestion des statistiques, le nombre de lecteurs de ces livres, les types de livres sollicités et lus… comment tourner ces malles , savoir quel type d’animation autour du livre attire et fait venir le lecteur, comment élaborer le rapport trimestriel et annuel et rendre compte au supérieur hiérarchique jusqu’aux partenaires.

L’objectif étant de promouvoir la lecture en ville comme en campagne, ramener les jeunes comme les adultes à la lecture. Faciliter l’accès aux livres en rendant son coût moins insupportable. Puisque l’importance du livre et de la lecture ne sont plus à démontrer : ‘’le monde est dans le livre, les savoirs sont dans les livres…’’, voilà pourquoi la lecture cultive et enrichit l’homme, le livre et sa lecture contribuent au développement économique, social et culturel d’un pays, d’une communauté et à l’épanouissement culturel et intellectuel d’un individu.

Après Dakoussa, les malles tournantes sont attendues dans d’autres villages de la région, élargissant ainsi les champs d’activités des CLAC (Centre de Lecture et d’Action Culturel) qui font le bonheur des lecteurs de certains départements comme Mirriah et Matamèye.

AMADOU MAHAMADOU
ZINDER

17 août 2017
Source : La Nation

Imprimer E-mail