Forfaitt-ORANGE-4G

Agriculture

Campagne agricole à Diffa : menace des ennemis de culture La situation de la campagne agricole dans la région de Diffa est marquée, depuis le début de celle-ci, par des attaques des ennemis de cultures que sont les sauteriaux qui attaquent le mil et le sorgho et les chenilles qui dévorent les légumineuses comme le haricot  entre autres.
Au début de cette campagne,  l’Etat a mis à la disposition de la région de Diffa,  5.800 litres de pesticides pouvant traiter 13.000 hectares. Mais à cette date,  du 4 septembre 2017,  plus de 17.884 hectares ont été déclarés et 13.160 sont traités avec 9.243 litres de pesticides.
Cinq départements sur les six  que compte la région sont concernés, hormis  Ngourty.  Le plus touché par ces attaques est Goudoumaria,  avec 10.307 hectares infestés et 7.571 hectares traités ;  Maine Soroa  avec 2.269 ha touchés dont 2.175 traités ;   Nguigmi 1.480 ha affectés et  1.200 traités ;  Bosso 500 infestés et 350 traités ;  Diffa département 2.100 ha infestés  1.510  ha traités  et Diffa commune 432 touchés et 354 traités.

Imprimer E-mail

Agriculture