Commune rurale de Bosso «La récolte du poivron a été bonne cette année », déclare Elhadj Bako Mamadou, Maire de la Commune rurale de Bosso

Diffa-Culture-poivronsSelon le maire de la Commune rurale de Bosso, la récolte du poivron que d’aucuns appellent « l’or rouge du Manga » a été bonne cette année. « Les producteurs sont les premiers à le dire et sont actifs dans les champs. Nous les avons visités ce week end dans leurs champs où ils nous ont confié qu’ils ont eu à utiliser les engrais en qualité et en quantité pour parvenir à ces résultats » confie Elhadj Bako Mamadou. Le maire de Bosso a tenu à saluer et remercier les plus hautes autorités du pays, et les autorités régionales qui n’ont ménagé aucun effort pour accompagner les producteurs dans la reprise des activités de culture de poivron. Elhadj Bako Mamadou a ajouté que les autorités ont fait preuve d’un sens élevé de responsabilité en autorisant cette communauté à reprendre la culture du poivron, une denrée prisée qui fait engranger des revenus substantiels aux fort pour accompagner les producteurs dans la reprise des activités de culture de poivron. Elhadj Bako Mamadou a ajouté que les autorités ont fait preuve d’un sens élevé de responsabilité en autorisant cette communauté à reprendre la culture du poivron, une denrée prisée qui fait engranger des revenus substantiels aux producteurs. Aussi, le Maire a demandé aux producteurs de prendre toutes les dispositions conséquentes pour ne pas « bazarder » les produits de ces récoltes. Il a souhaité plutôt une utilisation judicieuse de cette récolte.

Mato Adamou ONEP DIFFA

12 janvier 2018
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Agriculture