Agriculture

Le Centre d’Appui à la Modernisation de l’Agriculture et de l’élevage de Tabaghor (Tabala Ballayara) a abrité le jeudi 5 septembre dernier le lancement du « Programme pilote de la formation des jeunes aux métiers spécifiques de l’élevage ». Ce programme (financé par la FAO), qui est à sa première séance, s’inscrit dans la dynamique d’autonomisation des jeunes à travers la promotion de l’entreprenariat dans le secteur de l’élevage. En effet, dans le cadre de ce projet, plus de 72 métiers sont ciblés par la FAO pour accompagner des jeunes nigériens de la 6ème année d’étude de l’école à la 4ème. C’est le Sécretaire général adjoint du ministère de l’Agriculture te de l’Elevage, M. Boubacar Goubé Illiassou qui a procédé au lancement dudit programme en présence du Dr. Rhissa Zakary, du représentant de la FAO, M. Bagoudou Maidagi expert élevage FAO Niger, du promoteur du Centre d’Appui à la Modernisation de l’Agriculture et de l’élevage de Tabaghor et plusieurs invités.

Pour la première série, qui a débuté déjà au Centre d’Appui à la Modernisation de l’Agriculture et de l’élevage de Tabaghor pour une durée de 3 mois, 64 jeunes bénéficient d’une formation sur plusieurs métiers, à savoir, la gestion d’une ferme agropastorale (exploitant agricole), l’aviculture moderne et traditionnelle, l’embouche bovine et ovine, la transformation de la viande en kilichi, la transformation du lait en fromage, etc. L’objectif de ce Programme est de contribuer activement à la professionnalisation des acteurs du secteur de l'élevage. La finalité dudit programme est la mise à la disposition des populations des produits animaux accessibles en quantité et qualité tout en valorisant au mieux les ressources locales. Ce Programme Pilote de formation aux métiers spécifiques de l'élevage, financé par la FAO sera mis en œuvre par le Ministère l’Agriculture et de l’Elevage en collaboration avec le ministère en charge de la Formation Professionnelle et Technique et autres partenaires.

Imprimer E-mail

Agriculture