Agriculture

Le Niger anticipe la saison des pluies et débloque 200 milliards de francsA quelques semaines de la saison des pluies, le gouvernement nigérien mobilise 200 milliards de francs CFA pour venir en aide aux populations vulnérables et victimes d'insécurité alimentaire lors d'intempéries. Un plan de soutien ambitieux qui prévoit des distributions gratuites de vivres.
La décision a été prise à l'issue de la réunion du comité interministériel d'orientation de la mise en oeuvre de l'initiative dote des « trois N» : « les Nigériens nourrissent les Nigériens ». Pour cela, 200 milliards de francs CFA seront mis à la disposition des populations vulnérables, victimes d'insécurité alimentaire. L'opération consiste à distribuer gratuitement 50 000 tonnes de céréales dans les zones vulnérables - l'Etat de la région de Doutchi et Ouallam, depuis le mois de février ; de mettre à la disposition des populations près de 80 000 tonnes de céréales en vente à des prix modérés, inférieurs à ceux du marché, et de procéder également à des cash-for-work (emplois à court terme destinés à une main-d'œuvre non qualifiée) à travers des travaux à haute intensité de main d'oeuvre.
L'alerte lancée par le bureau des Nations unies à Niamey est parlante. Près de 800 000 personnes seront dans l'incapacité d'assurer leur sécurité alimentaire entre les mois de mars et mai 2018. Des personnes affectées par des déficits de récolte et victimes d'inondations qui ont fait 54 morts et près de 200 000 sinistrés en 2017.
Aussi, le plan de soutien à ces populations n'a pas oublié le monde pastoral. 24 millions de tonnes d'aliments de bétail seront distribuées aux éleveurs en déficit fourragers.

22 avril 2018
Source : http://www.rfi.fr/

Imprimer E-mail

Agriculture