AGRICULTURE.

 

La télé-Irrigation est un dispositif de pilotage automatique et à distance de systèmes d’irrigation des exploitations maraichères au moyen du téléphone mobile. Le système intègre en option 3 composants dérivant de la technique à savoir la météo mobile, l’abreuvage automatique et le kiosque d’eau potable en milieu rural.

Le ministre de l’environnement, de la Salubrité  Urbaine et du Développement Durable, M. Adamou Chaiffou, assurant l’intérim de son homologue de l’Elevage, a présidé hier, à  Niamey, la cérémonie d’ouverture des travaux de l’atelier de renforcement des capacités des acteurs de l’Elevage dont le thème est, ‘’les statistiques sur l’élevage au Niger : situation et perspectives’’. Cet atelier vise à  contribuer  à  l’amélioration des politiques de l’élevage et de l’investissement dans  le secteur  grâce  à  de meilleures statistiques sur le bétail.

Le secrétaire général du Ministère de l’Agriculture, M. Illa Djimrao a procédé vendredi dernier, à l’Académie des arts martiaux de Niamey, au lancement des activités du Projet d’Amélioration de la Qualité et des Standards sur les Engrais au Niger (PAQSEN).

Un atelier relatif à la préparation d’un projet d’observatoire des ressources alimentaires pour l’élevage au Niger a ouvert ses travaux, hier, à Niamey. Cet atelier qui durera trois jours a pour objectif de développer une initiative nationale pour une meilleure utilisation des aliments pour animaux en vue du développement de l’élevage en Afrique de l’ouest en général, et au Niger en particulier.

La troisième session ordinaire du conseil régional de Dosso, au titre de l’année 2013, s’est ouverte hier jeudi, dans la salle de réunion du conseil régional. Au cours des travaux qui dureront quatre jours, les conseillers régionaux feront le bilan des activités des intersessions. Ils auront aussi à adopter le statut et les textes de la mise en place et de l’opérationnalisation du fonds régional pour l’alphabétisation et l’éducation non formelle (FRAENF).

Les résultats observés à l’issue de la campagne de pré-évaluation  laissent entrevoir  une production globale de moyenne à bonne  à hauteur de 70 pour cent dans la région de Zinder, a déclaré le directeur régional de l’Agriculture, Bounia Yahaya, qui indique par ailleurs que 1160  villages agricoles sur 3050 risquent de traverser une situation alimentaire difficile du fait de l’arrêt des pluies observé pendant deux à trois semaines,   et des semis tardifs,  dont certains sont intervenus au cours du mois de juillet, à un moment où les cultures étaient au stade de nouaison-floraison.

Après le lancement national à Maradi, le 28 Février 2013, le cabinet du Premier ministre  a organisé  le jeudi 26 septembre dernier, à Tahoua, l’atelier régional d’information, de sensibilisation et de lancement des activités du groupe de travail ad’ hoc sur l’assainissement des banques céréalières dans l’Ader, l’Azawak et le Gobir. Les préfets des douze départements, les maires des 44 communes, les chefs coutumiers, les représentants des ONG et associations du développement rural, et les divers cadres de l’agriculture de la région de Tahoua ont  été conviés à cette  réunion.

Le Conseil National de la Recherche Agronomique (CNRA) et le Programme de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO) tiennent, depuis hier à l’hôtel Africa Hall, une rencontre d’échanges entre producteurs agricoles et scientifiques. Cet atelier permettra aux scientifiques de dégager des thèmes de recherche à  partir des contraintes exprimées par les organisations des producteurs de fruits et légumes. 

Dans la région de Tahoua, indique un rapport à  mi-parcours établi par la Direction régionale de l’agriculture, la campagne agricole d’hivernage 2013 suit son cours normal à  la faveur des précipitations enregistrées pendant le mois d’août dernier.  Ainsi, la maturité est le stade le plus avancé  avec 2% ; le stade dominant est la nouaison / épiaison soit 31% et le stade le moins avancé est la levée avancée avec 1%.  Au 31 août 2013, l’ensemble des (1599) villages ont effectué  les semis au niveau de la région de Tahoua soit 100%. 

Le Secrétaire général du ministère de l’Agriculture, M. Illa Djimaraou, a présidé, hier matin à Niamey, l’atelier sur le lancement officiel des activités du Projet d’Appui à la Conservation et à la Transformation des Produits Maraîchers au Niger. Cette cérémonie a enregistré la présence de plusieurs invités dont le représentant du haut commissaire à l’initiative 3N, celui de la FAO au Niger et plusieurs autres personnalités.

Page 9 sur 12

Orange Campagne Ramadan 2