samedi, 26 novembre 2016 00:19

Notre compatriote SEM Abdou Abarry nommé Ambassadeur de l’Union Africaine en République Démocratique du Congo

Rate this item
(0 votes)

Abdou Abarry Desire Kabila Lettres CreanceNotre compatriote SEM Abdou Abarry, a été nommé, en avril 2016, Ambassadeur de l’Union Africaine en République Démocratique du Congo. Il a présenté ses lettres de créance au Président de la République, S.E.M. Joseph Kabila Kabange, le 12 octobre 2016.

Notre pays vient d’enregistrer encore un important succès diplomatique, à travers la décision de la Présidente de la Commission de l’Union Africaine, Madame Nkosazana Dlamini Zuma, de confier à notre compatriote S.E.M. Abdou Abarry, l’importante fonction de Représentant Spécial de la Présidente de la Commission de l’Union Africaine en RDC.

Doctorant en droit de l’Université Libre de Bruxelles (ULB) et diplômé de l’Institut des Relations Internationales du Cameroun (IRIC), S.E.M. Abdou Abarry a occupé d’importantes fonctions au Niger, notamment :

 

Directeur Général chargé des relations bilatérales au ministère des Affaires étrangères,

Directeur général chargé de l’intégration Africaine au ministère de l’Enseignement supérieur, Conseiller à la présidence de la République, chef du protocole d’Etat.

Diplomate de carrière et jouissant d’expériences avérées, SEM Abdou Abarry fut tour à tour :

Conseiller du Niger auprès des Nations-Unis à New York de 1992 à 1997,

Ambassadeur du Niger auprès de la Belgique, des Pays-Bas, du Luxembourg, de la Grèce et de l’Islande.

Représentant permanent du Niger auprès de l’Union Européenne des CIJ, CPJ, de l’OIAC et de l’OMD.

Chef du Bureau de Liaison de l'UA auprès de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) à Abuja.

Cette nouvelle nomination est un témoignage et la reconnaissance des talents de nos diplomates tant au plan régional qu’international.

Boubacar Guédé

Entre agriculteurs et éleveurs : Le nécessaire dialogue

Résultat de recherche d'images pour "pastoral nigerdiaspora"La semaine dernière une association da la société civile a eu la lumineuse idée d'organiser à Konni dans la région de Tahoua, une rencontre pour évoquer les problèmes entre agriculteurs et éleveurs non seulement dans la zone mais aussi dans tout le pays et même chez nos voisins comme le Nigéria, le Tchadiens et le Mali.

A Konni, il y eut comme invités, les autorités administratives dont le gouverneur de la région de Tahoua, les chefs coutumiers, les cadres techniques, les leaders d'opinion et nombre de nos voisins du Nigéria. Il était question de débattre de ce problème qui affecte beaucoup de familles surtout en cette période dite de soudure.

Lire la suite

Niamey sous pression : La mendicité encore !

Mendicite Niamey 01C'est connu de tous qu'il est difficile d'entretenir une ribambelle d'enfants dans une grande ville comme Niamey. La première difficulté est d'arriver à loger ces prétendus talibés dans un hangar ou une hutte, au mieux à l'intérieur d'une concession, ou à la devanture d'une maison que le propriétaire aura eu l'amabilité d'autoriser leur installation.Cette installation signifie que le maître des lieux permettra l'utilisation des sanitaires, l'eau et autres. Même si pour la nourriture, les talibés et leurs maîtres se ¨débrouillent¨ comme ils peuvent en comptant sur la générosité des gens du quartier, l'hospitalité offerte n'est pas si désintéressée qu'on le pense. Pour faire payer leurs largesses, les maîtresses de maison où sont installés les talibés utilisent les enfants pour vendre à la criée des sachets d'eau communément appelés ''Pure Water''. Ce sont de véritables chargements qu'ils doivent écouler autour des marchés, aux feux de signalisation. Bref, un peu partout dans la ville ! Ce sont donc des enfants complètement épuisés qui rentrent au ¨dortoir¨ avec bien sûr les fruits de leurs randonnées. Malheur à eux s'ils ne réalisent pas de bonnes affaires. Les invendus sont très peu acceptés par les femmes propriétaires et les maîtres de ces enfants qui sont souvent pris à partie. Pourtant, il suffit simplement d'ouvrir les yeux pour constater qu'ils sont des milliers de gosses qui sont lancés dans la ville pour vendre le "Pure Water", un commerce que chérissent les ''mamans'' des quartiers.

Lire la suite

Mendicité des enfants : Des témoignages poignants !

Mendicite Enfants Rue NigerLa mendicité : un problème social ! Des personnes bien portantes s'adonnent à cette pratique Le phénomène de la mendicité est devenu de nos jours un sujet très préoccupant. La mendicité est pratiquée sous diverses formes au Niger et même au-delà des frontières. Celle des guides mendiants est de plus en plus récurrente. En effet, il n'est pas rare de voir dans les grandes artères de la capitale, autour des marchés, à la devanture des banques, des pharmacies et même des mosquées, des enfants servir de guides à une catégorie de personnes en situation de handicap, comme les nonvoyants qui vont les rémunérer en fin de journée. Cette pratique bien qu'elle soit interdite par l'ordonnance relative à la traite des personnes ratifiée par le Niger, des enfants filles comme garçons sont recrutés dans des familles vulnérables, par des personnes en situation de handicap et souvent avec le consentement des parents. Ces mendiants qu'accompagnent ces guides quittent chaque matin, les quartiers périphériques de Niamey,

Lire la suite

Centre de Néphrologie-Hémodialyse de l’Hôpital National de Lamordé : Une unité adéquate de diagnostic et de prise en charge des maladies rénales

Hopital LamordeLe bâtiment du Service de Néphrologie-Hémodialyse existe depuis les années 1974. Mais, il a fallu les années 1994, avec le retour de formation du premier responsable du Centre Néphrologie, pour que le service commence à fonctionner. En 1994, c’était juste la partie médicale parce qu’il n’y avait pas d’unité de dialyse. Or, il est inconcevable de mettre en place un centre de néphrologie sans une unité d’hémodialyse. C’est ainsi qu’il a fallu le 27 février 2002 pour voir un fonctionnement véritable du Centre de Néphrologie en tant que service digne du nom, avec la création de l’unité d’hémodialyse.

On distingue actuellement deux composantes de service dans ce centre dont l’une de Néphrologie Clinique et l’autre de Néphrologie Hémodialyse. En termes, de capacité, le centre compte aujourd’hui plus de trente (30) générateurs de dialyse et une salle de traitement d’eau qui répond aux normes internationales avec l’installation du système bi-osmose.

Lire la suite

61ème session de la Commission de la Condition de la Femme à New York : Mme Elback Zeinabou Tari Bako plaide pour un développement inclusif de l’humanité

61eme session Commission Condition Femme Niger New York NigerA la tête d’une grande délégation composée des représentants de la Présidence de la République du Niger, du Cabinet du Premier ministre, des ministères sectoriels et de la société civile, la ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant, Mme Elback Zeinabou Tari Bako, a pris part à la 61ème session de la Commission de la Condition de la Femme qui a eu lieu du 13 au 24 mars à New York aux Etats Unis d’Amérique, sous le thème ‘’Autonomisation de la femme dans un monde de travail en pleine évolution’’.

La ministre a représenté également le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement à la conférence sur ‘’L'accès des femmes à l'assainissement et à l'hygiène dans le secteur informel’’. Elle a mis aussi à profit son séjour new yorkais pour rencontrer les Partenaires Techniques et Financiers du Niger.

Lire la suite



23 novembre 2016
Source : http://Nigerdiaspora.Net/

Last modified on dimanche, 27 novembre 2016 22:07

Onep Nigerdiaspora 2017

Sahel et Sahel Dimanche
abonnement en ligne sur le site web
www.lesahel.ne